logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 1h34 sur TF1

–  C'est chasse gardée.
– Jean-Claude doit se dépêcher s'il veut trouver une pièce intéressante avant les autres.
– Là, il y a quand même une affaire. C'est trop vieux. C'est un micro-onde. Là, vous avez un robinet. Un robinet spécial camping-car. Ça vaut le coup. C'est foutu ? Je crois bien que je l'ai démonté pour rien. Il est cassé.
– A midi, la casse au kilo bat son plein.
– Ça ne veut pas.
– Vous espérez récupérer la porte ?
– Le siège. Mais il est un peu coincé par la porte.
– 20mn plus tard, la victoire.
– C'est bon, il est à nous. Il faudra le payer, quand même.
– Monsieur, bonjour.
– Rudy est chargé d'évaluer le prix de chaque pièce.
– Le panneau de porte, ça ne va pas dessus. On va alléger la bascule. Ça fait 40 le siège et 50 pour le tout. Ça va, on n'est pas trop égratignés. C'est vraiment intéressant. Plus de 2 fois moins cher.
– Toujours dans sa caravane, Jean-Claude n'a pas abdiqué.
– Et voilà.
– Une moustiquaire et un porte-vélo.
– En plus de ça, c'est en alu. C'est léger. On ne va pas payer ça bien cher.
– Il y a même des motos.
– Ce que n'avait pas saisi Jean-Claude, c'est que seules les pièces métalliques de plus de 5kg sont vendues au poids.
– Tout ce qui est pièces mécaniques, c'est au poids. Ca, ça n'en est pas.
– C'est de l'arnaque.
– Non, c'est écrit partout. "Conditions générales de vente."
– Je ne prends pas. Je ne me fais pas arnaquer, moi. Ça ne vaut pas ce prix-là.
– Ils savent très bien ce que ça vaut et qu'ils viennent faire une affaire. Ils veulent encore plus. On n'est pas là pour se faire rouler dans la farine.
– Au revoir, messieurs.
– Rudy et Fanny ont tout de même réussi à attirer plus de 500 clients et la recette est honorable.
– L'objectif est atteint. C'est le principal. C'était 6.000 euros. C'est plutôt bien. Mais ce n'est pas non plus exceptionnel. C'est quand même un bon samedi. Une bonne opération pour nous. Ce sont des opérations à renouveler. La prochaine fois, on fera mieux.
– Le frère et la soeur ont montré qu'ils étaient capables de promouvoir leur entreprise familiale sans l'aide de leur père.