logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 2h30 sur M6

– Son téléphone vibre. (Beat hip-hop, synthétiseur) Ils crient.
– Donne-moi la passion
– Pressé par le temps Si je t'aime je fais pas semblant Tu me quittes Quand je bois sans mentir On s'est connus Dans des bars dansants Plus j'y pense Plus l'époque me manque, oui Je vais la coller La coller, la coller Je veux m'Ia coller, M'Ia coller m'Ia coller Je la vois tous les jours Depuis le collège Quand elle est pas là Je me mets en colère Maintenant stop J'ai besoin de ta force j'emménage en face Pour que dans mes rêves Tu m'apportes une aide Mais tu m'importunes En fait, je crois Que tu m'apportes plus rien
– Rien que toi Et moi pour me tenir debout Maintenantje suis certain De moi Ça doit venir de nous (Break de batterie)
– FILE-MOI LA BOISSON
– J'veux voir Ton bassin bouger, bouger
– BOUGER EN ROND
– Quandj'ai bu,j'ai bu,j'ai bu J'en peux plus
– J'veux voir ton bassin Bouger, bouger
– EN ROND
– J'AI PAS LA PATIENCE D'ETRE PRIS POUR UN CON
– J'pose pas mes limites J'ai pas l'choix, j'pense pas Je milite, c'est dommage C'est probable Que ça me pose un problème Un jour tu me rendras visite Mais pas là où je pense Pas là où j'ai pensé Là où tu risques de pioncer Un bout de temps Là où j'suis sûr de tomber Sans mouvement Pas là où j'ai bu J'aurais toujours fini vite J'pourrais toujours bien sourire J'aurais souvent à dire On a plus rien à boire J'veux pas réfléchir à ça A fouetter on a d'autres chats J'sais bien qu'on a tort Mais je crois que j'ai pas le choix Je l'ai déjà dit ça C'est toujours bon à savoir
– Rien que toi et moi Pour me tenir debout Donne-moi la passion
– J'veux voir ton bassin bouger
– BOUGER, BOUGER EN ROND (Beat hip-hop Mélodie au synthétiseur) (Synthétiseur seul) Rebondissements du ballon (Nappe de synthétiseur) (Guitare) Could I ever understand The storm she caught me in It took my defense down And I had no weapon I was naked already I couldn't fight No, I couldn't win And you left me there How did I let you in? In my heart In my place Oh my mistake My life My heart My place Could I ever build some news colors Over the ruins that l'm stiIl under I don't know what hand to give first In my head My head (Musique de variété) (Guitare et trompette) On vit sous tension Et c'est tout l'temps sombre Etj'm'en fous dans l'fond J'suis dans mon élément Le cerveau fermé Comme un resto dans mon quartier Un jour de ramdam Je vais quitter Paname J'veux plus rien entendre Trop souvent ça rafale Et faut qu'j'parte ailleurs Ils me souhaitent pas le succès J'habite un film Où il n'y'a pas d'acteurs Où les mauvais actions N'entraînent que des larmes Je suis jamais au bout d'mes peines Mon ex m'appelle mais tout est perdu On sait très bien Qu'Ia coupe est pleine Et moi j'marche seul sur l'avenue J'entends les embrouilles Des crackers Et ça d'puis mes quinze ans Visage grinçant On filme la mort sur des iPhones On lave nos remords Dans des bains d'sang Y a des gens qui chassent Les migrants dans les Alpes, nan Des mecs de mon âge Qui r'fusent les blocus Dans les facs J'ai des raisons d'tirer Sur ce joint d'peuf Mon pote s'est réjoui D'Ia mort d'un keuf j'amènerai la haine anti-flic Et les bavures D'ces putains d'racistes Dans mon linceul
– Un coeur Avec des morceaux manquants Comme la plupart des potos d'enfance Dans ma tête J'fais des trop gros changements J'm'entends pas Avec les normo-pensants Ouais Georgio Eux, ils ressentent pas c'qu'on dit J'en suis sûr Les trois quarts font semblants Jïai aimée avec un coeur en manque Mais elle aimait me voir souffrir On s'retrouve De l'autre côté du pont Aujourd'hui Je sais c'qui est bon pour moi J'étais dans les fours De l'autodestruction On s'fait du mal Même quand tout l'monde nous voit Ah ouais ma soeur T'sais qu'c'est horrible J'défie l'passé avec une épée A douze ans, on a tous été au ski A dix-huit ans On a tous été en taule J'suis dans mon élément
– On vit sous tension Et c'est tout l'temps sombre Etj'm'en fous dans l'fond Montés les uns contre les autres J'en oublie les causes Enseveli les doses Qui nous endorment Libre comme un homme Qui embrasse un homme Dans ma jungle de béton Les rêves poussent Mais l'espoir y est atrophié Chaque jour Tu peux mourir comme Shakur Pour une histoire d'ego Tu t'fais arroser Les ch'veux de toutes les couleurs Le r'gard des autres N'est plus important On m'a dit "si tu doutes Ouais tu meurs" La lune et l'soleil M'éclairent tout en m'implorant C'est toi aussi C'est pas lui qui nous fait Dis-moi c'que tu sais Dis-moi quand tu fuis, eh (Musique raP) (Guitare) Oh, mon amour, je n'ai Aucun regret de partir Non, mais vraiment, je n'ai Pas le coeur à m'étendre Sur de jolies choses passées En ta compagnie Usées pour la vie On n'a pas su recolorier Le fond de l'écran Notre histoire pauvre en couleurs A sombré dans le gris Assombri, mon coeur Ne bat plus la cadence Des jours heureux Passés en ta présence Oh, mon amour, le temps Ne suspend plus son vol Atterré, atterrit Abattu, en plein vol Non, mais dis-moi vraiment A quoi l'on ressemble Après toutes ces années A vivre ensemble Le courage de partir Non, mais vraimentje n'ai pas Le coeur à entreprendre De jolies choses et seul, Sans ta compagnie De jolies choses passées Se cogner à ma vie Je n'ai pas su effacer Semble indélébile Assailli, mon coeur Oh, mon amour, vraiment (Rythme exotique)
– Tu me demandes qui je suis
– Je te demande si tu me suis
– Je ne sais pas Je danse avec le temps Qui va son lent balancement
– Tu aimes le temps Quand il se suspend Le souffle inattendu Le vent
– J'aime surtout Qu'on se mente vraiment Quand on se parle de sentiments
– Tu es mon aimant Je t'aime
– Tu m'aimes, tu le dis souvent
– Je danse
– Je pense
– Tu danses trop, c'est agaçant
– Tu es une image mouvante
– Mais je peux être émouvante
– Je sais, tu danses comme le vent Et devant l'amour Tu te rends
– A l'évidence et aux tourments Moi, le petit soldat Je me rends Pourvu que toi, mon bel amant Tu me prennes par les sentiments
– Tu penses que c'est pour longtemps Dis-moi
– Oui, quoi
– M'aimes-tu vraiment
– Tu parles jamais C'est évident
– Tu m'aimes
– Mais oui, vraiment
– Je t'aime inexorablement
– Quand tu dis des mots J'y crois pourtant Pour toi Ce sont des roses des vents Que tu offres en guise de serment Tu parles Comme une valse à trois temps
– Tu mens
– Mais je pense (La musique s'arrête.