logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 0h20 sur France 5

– Les thérapies collectives, ça fonctionne bien à huis clos, pas sur la place publique.
– Maxime Switek : Les Alcooliques anonymes apprécieront. Une bataille dans ce Multiplex. Rien de sanglant, juste une bataille de chiffres entre M.Le Pen et J.-J.Bourdin.
– Quel pourcentage ça représente?
– Probablement un pourcentage très important.
– Il n'y a pas de quoi s'en réjouir.
– Quel est le montant de l'Aspa?
– 23O euros, quelque chose comme ça...
– C'est beaucoup plus. C'est plus de 800 euros. C'est l'Association de solidarité pour les personnes âgées.
– C'est 860 euros.
– Quel montant touche un immigré?
– Arrêtez avec ça.
– Vous ne pouvez pas dire.
– Si, je peux dire.
– Maxime Switek : C'est devenu un grand classique depuis près de 2 ans. On y retourne. E.Philippe a encore fait un lapsus, cette semaine.
– Maxime Switek : Même lui le reconnaît. Un festival dans ce Multiplex. R.Bourgi, avocat conseiller plus ou moins occulte de différents présidents, qui avait payé les costards de F.Fillon, vient d'être privé de sa Légion d'honneur. Il était sur CNews, mercredi matin. Un festival.
– Vous revoyez N.Sarkozy?
– Vous savez quand je le revois? Tout à l'heure, à 12h45. C'est un ami, Nicolas.
– Donc vous déjeunez avec lui?
– Pas du tout.
– Il est content que vous disiez que vous allez le voir à 12h45?
– Pourquoi? Je ne suis pas un criminel!
– Maxime Switek : Ily a 7 ou 8 ans, vous avez dit que vous n'aviez jamais rencontré R.Bourgi.
– J.-L.Debré: Jamais.
– Maxime Switek : Toujours pas?
– J.-L.Debré: Je ne l'intéresse pas.
– A.-E.Lemoine: Vous faites quoi
– Mike Ruggieri : Si vous passez
– J.-L.Debré: Ce n'est pas mon genre.
– Maxime Switek : Jingle.
– A.-E.Lemoine: Merci, Max. C'est l'heure du Fact checking de S.Laurent.
– Dites la vérité et les choses se tasseront.
– Qui a dit la vérité?
– C'est un mensonge!
– Ce sera facile de confirmer si je dis la vérité ou pas.
– A.-E.Lemoine: Salut, S.Laurent. C'est notre champion à nous. S.Royal était dimanche l'invitée Elle est revenue sur son bilan de ministre de l'Environnement.
– Quand j'étais ministre de l'Energie, pardon de dire ça, mais les prix n'augmentaient pas parce que je tenais les entreprises EDF et Engie devant leurs responsabilités.