logo Le moteur de recherche de la télé

Les talents d'aujourd'hui : le passage du court au long

Fête du court métrage


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 0h45 sur France 3

– J'aime bien l'idée de créer une famille avec laquelle travailler. J'ai rencontré mon chef-opérateur et une superbe équipe pour la réalisation du film. C'est l'amour fou, hein ? Je travaille en construisant une relation intime avec mes acteurs. Ils sont le socle. Ils vont capter le spectateur, le tenir par la main et l'emmener dans l'histoire. Si tu le sens pas, tu le dis pas. Pour la faire pleurer, je lui tenais les mains et on respirait ensemble. Je pleurais d'abord et ça la faisait pleurer. Je la retournais et je disais "action". Ce que m'a appris cette expérience de court-métrage, c'est l'importance de bien s'entourer, d'avoir une équipe dévouée qui croit au projet, qui est passionnée par le projet. C'est ce qui s'est passé. Ils étaient tous à fond ! Le film a fait plus de 200 festivals. On a gagné plus de 60 prix. Sundance, un énorme festival, où j'ai rencontré Robert Redford. C'était une rencontre inoubliable. On a gagné à Toronto aussi et ensuite le César ! france.tv access *Musique africaine. Rires.
– Arrête, maintenant. S'il te plaît. Non.
– C'est quoi ?
– C'est aphrodisiaque. Tu vas voir quand il va arriver. Ce soir, il va devenir fou.
– Tu penses que tu vas m'apprendre à m'occuper de mon homme ?
– Ça sent bon.
– Hé, Aïda ! Va dans ta chambre. Va t'amuser là-bas, chérie.
– J'aime bien, celles-là.
– Maman, pourquoi la dame t'a mis de la fumée sous ton pagne ? Exclamation.
– Toi, tu es curieuse ! Tu sauras ça quand tu seras mariée. La maman rit. C'est pour que ton papa soit encore plus amoureux de moi.
– Tu fais quoi, là ?! Vas-y, reviens !
– Toute façon, j'allais gagner.
– Rien du tout. Viens !
– A l'da, va ranger.
– Boniche, va ! Nettoie tout ça. Et lave mes chaussures.
– Enlève tes pieds !
– J'enlève rien du tout. Elle rit.
– Tu crois que je rigole avec toi ? Je suis ton pote ?
– Laisse-moi !
– Allume la console.
– Venez. C'est bien. Tu as la peau toute sèche.
– Papa, tu m'as trop manqué !
– Oui, ça va. Ça va, mon fils ?
– A l'da, tiens, c'est pour toi.
– Merci. regarde ce que la dame m'a offert. Conversation en wolof.
– Mariam ! Mariam ! Mariam sanglote. *-L'Alsacien a égalisé et pendant les prolongations, *il a rajouté 2 buts, en faveur de Strasbourg. *A Montpellier, le premier but a été marqu