logo Le moteur de recherche de la télé

Oursons perdus des Carpates


diffusion le jeudi 14 février 2019 à 10h50 sur France 5

capture
– Malgré leurs 15kg, ils sont encore jeunes et ne sont pas les seuls à découvrir le printemps pour la 1re fois. Les bébés blaireaux, peureux, se réfugient dans leur tanière. Les marcassins montrent un peu plus d'assurance. Parmi tous ces jeunes, les ours seront-ils les 1ers à chasser ? Vaclav n'est pas sûr de pouvoir les contrôler. Ce marcassin part seul à la découverte du monde. La rencontre avec les oursons est inévitable. Ils grognent. Contre toute attente, le marcassin semble très peu impressionné. les oursons, plus réticents, se replient à bonne distance. Ont-ils senti que la mère se trouvait dans les parages, prête à défendre ses petits ? Vaclav examinera le phénomène du marcassin plus tard. Pour l'instant, ils doit surtout surveiller ses oursons. Parfois, ils font des acrobaties dans les branches ou surgissent des sous-bois. Et de temps en temps, ils tombent à la renverse. Au pied de l'arbre, dans les orties, et tout ça avec des museaux très sensibles.
Leur ration bien méritée s'élève à 1,5l de lait chacun, 6 fois parjour. Mais le mâle est insatiable. Il grandit plus vite que sa soeur, et à l'âge adulte, il sera plus lourd et plus fort qu'elle. Vaclav sait que ces orphelins ont besoin de soins et d'affection tout comme les mères ours en donnent à leur progéniture. Le rituel du museau offre un sentiment de sécurité. Totalement insouciants, ils partent à l'assaut du monde des humains et ils font en chemin de mystérieuses découvertes. Ce qui semble tout proche est parfois... un peu trop loin. Leur retour à la vie sauvage sera de plus en plus difficile. La maison de Vaclav rétrécit. Elle contient trop d'habitants. Une petite habitation pour les ours dans le jardin pourrait être la solution. Bien isolée pour la nuit, évidemment. Sans fenêtres, car les ours se sentent plus en sécurité dans le noir. Vaclav sait que cette 1re étape vers l'indépendance sera difficile à franchir. Il leur donne un autre grand biberon, en espérant qu'avec le ventre bien plein, ils s'endormiront profondément. Hop, dans le foin ! Leur nouvelle résidence semble convenir aux oursons.
capture
capture