logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 07h00


diffusion le jeudi 14 février 2019 à 7h00 sur France 2

–  Une peine aménageable en semi-liberté. Il devra uniquement dormir le soir en prison.
– C'est une décision équilibrée, qui a du sens. Les victimes sont reconnues comme telles. C.Dettinger est interdit de manifestation dans Paris pendant 6 mois.
– A la barre, C.Dettinger a exprimé ses regrets. Ses avocats n'excluent pas de demander dans quelques mois la liberté conditionnelle de leur client.
– N.de Rincquesen: E.Macron poursuit ses interventions dans le cadre du grand débat. Il se rend aujourd'hui dans l'Indre, où il échangera avec des maires et des entrepreneurs. Pas de discussions marathon avec des centaines de personnes mais des réunions ciblées avec un format restreint. A.Boutet, quel est l'objectif de ce rendez-vous? C'est le 7e déplacement du chef de l'Etat.
– Antoine Boutet : Il sera face à une trentaine d'élus, mais surtout dans la commune du président de l'Association des maires ruraux qui représente E.Macron est à mi-parcours. Le 15 mars, c'est la fin des débats. Il y aura ensuite les 1res annonces et les 1res décisions. Il devra prendre en compte des centaines de contributions. Il sait qu'il est très attendu.
– N.de Rincquesen: Peut-on dire qu'il est en train de gagner la bataille des "gilets jaunes"?
– Antoine Boutet : Pas encore, mais pour la 1re fois, une majorité de Français souhaitent la fin du mouvement des "gilets jaunes". Les leaders partent divisés aux européennes. E.Macron, pendant ce temps-là, remonte dans les sondages. A lui de prouver que ses choix sont les bons. Certes, on entend de belles paroles mais il faut maintenant des actes.
– N.de Rincquesen: Merci beaucoup. Autre sensation politique: la nomination d'A.Juppé au Conseil constitutionnel. C'est le choix du président de l'Assemblée nationale, un proche d'E.Macron. L'exécutif s'attache ainsi une figure de la droite.
– A.Juppé entre au Conseil constitutionnel et quitte la mairie de Bordeaux. Dans cette ville qu'il a métamorphosée, c'est l'étonnement.
– Une grande surprise et une tristesse. On est très attachés à notre maire.
– C'est embêtant de perdre Juppé.