logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 07h00


diffusion le jeudi 14 février 2019 à 7h00 sur France 2

– Tout de suite, un nouveau journal. De quoi peut-on parler un 14 février?
– N.de Rincquesen: Par exemple, de la Saint-Valentin. Un tiers des couples français va fêter cette journée.
– Laurent Bignolas : Je pensais que ce serait beaucoup moins.
– N.de Rincquesen: Combien dépensent-ils? Qui sont ces couples? Bonjour à tous. Airbus met fin à la production de l'A380. Les livraisons de gros-porteurs cesseront en 2021. Le carnet de commandes de l'appareil, fleuron du transporteur, n'est pas assez rempli pour poursuivre sa fabrication.
– C'était devenu l'éléphant dans le couloir, le sujet impossible à éviter. Malgré tous les efforts d'Airbus, le carnet de commandes n'est plus suffisant pour maintenir la production. L'australien Qantas vient d'annuler la commande de 8 appareils. Emirates réduit la sienne. Le dernier A380 sortira des lignes de montage en 2021. Trop gourmand en carburant, difficile à remplir.
– Il faut 2 passerelles minimum. Il y a peu d'aéroports équipés pour ça.
– Ce joyau technologique n'a jamais trouvé son public. Un crève-coeur pour les salariés.
– C'était une des forces par rapport à Boeing.
– Ce serait un rêve qui s'éteindrait.
– Airbus veut croire que cela n'aura pas d'impact social. Les salariés seront redéployés sur d'autres modèles plus petits.
– N.de Rincquesen: Un appareil qui a dû faire face à des difficultés de commercialisation, comme nous l'explique G.Feldzer. *- G.Feldzer: On ne peut pas maintenir une chaîne avec si peu de commandes. La preuve en est que la cote en bourse de l'Airbus a remonté dès l'annonce de l'arrêt de l'A380. Il faudra se concentrer sur d'autres appareils.
– N.de Rincquesen: Condamnation hier soir à un an de prison ferme pour C.Dettinger. Il écope d'une peine aménageable. Un verdict accueilli comme une bonne nouvelle par sa famille et ses proches.
– Soulagement pour la femme de C.Dettinger. A la sortie de l'audience, les soutiens applaudissent le jugement.
– C'est une décision qui nous satisfait. C'était l'idée que nous avions. Il devait y avoir une peine ferme et sévère mais c'est moins sévère que ce qui était requis.