logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 14 février 2019 à 2h30 sur M6

– (Musique mélancolique lente)
– Je me souviens d'une terre brûlée Alentour D'une vallée de larmes Où chacun cherchait l'amour Je me souviens Des frémissements les plus légers En demi-conscience J'allais au fond des ténèbres Sous ta robe blanche La nuit est surnaturelle Je me souviens d'une voile Tendue au fond de la nuit Je me souviens de deux mondes Dans l'univers Je me souviens de l'appel De la lumière D'une dame en noir Qui gifle le loup des mers Je me souviens, par la bride Dans l'obscurité Je me souviens de l'altitude Où je me trouvais Je me souviens boire Boire dans un même ruisseau D'un assassin dans la montagne Une digue, un pont La bataille de Wagram D'une Milanaise et d'un Qui vient à mourir Je me souviens de matins Passés hors de France Je me souviens du regard Des gens de Florence Je me souviens de savantes mains De bourreau Je me souviens que le coeur Frémit d'amour Que l'amour s'en va Si orgueil avec amour Qu'on me déshabillât la nuit Du parfait vassal que j'étais Pensant à voix basse "Pourquoi veut-elle me tuer ?" Comme agité de tremblements que le père venait de mourir D'une armée anglaise Piétinant mes souvenirs Je me souviens de Murat Aux portes de Naples Je me souviens, je me souviens (Echos de musique) (Rythme électro-pop Synthétiseur erratique) (Mélodie au synthétiseur)
– RATTRAPER LES NON-DITS ET LES MENSONGERIES TU POUSSES UN PEU, TU VIS C'EST UNE ETRANGERIE L'ATTENTE ELLE EST BANNIE IL FAUT PLONGER, EH EPERDU DANS LA NUIT IL FAUT LOVER
– Et ça me porte au loin Les années mortes sont belles J'ai pas compris la vie Mais Jacques a dit tapis Les années mortes sont loin Et ça me porte loin d'elles IL FAUT LOVER, OUI
– Et ça s'envole le temps Il ne faut pas s'en faire On va on vient de rien Tout ira bien pépère Et ça me brûle les doigts Crever la bulle cruelle J'ai pas saisi ma vie Mais Jacques a dit parti
– Par paquet de cent Je gomme le temps
– Attrape-qui-peut Déglacer le sang Après c'était vieux
– Se sauve qui veut Ricocher un peu (La musique s'estompe.) (Accords au piano)
– C'est beau Sous l'eau Quand le soleil Splendide Se jette dans le vide Le son Du fond Ravive dans le silence Les vagues bleues immenses Il me tue, cet amour Quatuor à cordes aérien) Tes mots (Piano seul) A flanc Me percent à demi-voix Je vis quand je te vois Pourtant Le sang Qui coule dans la splendeur Vient-il vraiment d'ailleurs (Piano et cordes plus intenses Batterie légère) (Note finale (Musique électro rythmée) She did turning out of your mind Lady come In bed You take her poison in your blood With the taste Of her lips (Il chantonne.