logo Le moteur de recherche de la télé

Le yéti de l'Himalaya

Dossiers Bigfoot


diffusion le jeudi 14 février 2019 à 1h15 sur France 5

– aux nouvelles émotions.
– "Mon amoureux, c'est lui...
– Je me mets attaquant, je m'en bats les couilles, dégage de là!
– Il s'appelle Louis, c'est un garçon trop beau avec un sourire trop craquant. C'est le meilleur ami de Maxime, le garçon le plus populaire de l'école. En fait, l'autre matin il m'a fait passer ce mot... C'est le mot le plus magnifique que j'ai reçu de toute ma vie!"
– J'aime bien observer comment, dans les jeunes, on essaie d'imaginer l'adulte du futur. Pour "Les Cahiers d'Esther", j'étais très content de la façon dont ça s'est fait parce qu'on a eu une liberté totale et moi je voulais absolument suivre au plus près la bande dessinée. C'est très marrant parce que j'ai fait des études de cinéma d'animation mais je n'avais jamais fait de dessin animé, c'est ma première expérience. Je suis très content d'avoir fait cette série.
– Prochain chapitre pour Riad: l'écriture du 5e et avant-dernier tome de "L'Arabe du futur".
– J'étais dans une librairie ily a quelque temps, je rencontrais les lecteurs, et ily a un papy qui est venu me voir et qui m'a dit: "C'est quoi cette histoire d'exposition à Paris? Parce que moi j'ai fini le tome 4 de "L'Arabe du futur" etje veux le 5, je suis vieux et si je meurs avant d'avoir la suite, ça va pas aller, alors au boulot!" Bien sûr, je me dépêche!
– C. Chazal : Et l'exposition consacrée à l'écriture dessinée de Riad Sattouf est à découvrirjusqu'au 11 mars. Maintenant, une magnifique confrontation artistique que l'on doit à l'institut Giacometti. De merveilleuses oeuvres de Peter Lindbergh. 60 oeuvres qui forment un ensemble assez fascinant, voici trois bonnes raisons d'aller voir cette expo...
– L'institut Giacometti nous propose une rencontre inédite autour du travail du sculpteur et dessinateur suisse Alberto Giacometti et du célèbre photographe de mode Peter Lindbergh. L'Allemand a fixé son objectif sur une partie de l'oeuvre du créateur de "L'Homme qui marche". On vous donne trois bonnes raisons de découvrir cette correspondance entre deux artistes. Ouvert en juin 2018, l'institut Giacometti s'est installé dans un hôtel particulier art déco de Montparnasse, le quartier où vivait le sculpteur.