logo Le moteur de recherche de la télé

Les 26es Victoires de la Musique classique


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Merci infiniment à lui, et merci à mon agent qui me fait confiance depuis un peu plus de vingt-trois ans... Sans eux, je ne serais pas là aujourd'hui.
– L. Kaddour : On peut l'applaudir. Et le succès de cet album montre bien que la musique classique entre chez chacun d'entre nous.
capture
– R. Capuçon : La musique classique, je me demande pourquoi on dit toujours ça en fait... C'est de la musique tout court! Je suis étonné de voir à quel point on est souvent, nous les classiques, à côté de la plaque. On pense qu'il faut venir habillé en jeans ou démago... Il faut juste être naturel avec la musique. Il faut expliquer que Haydn, Schubert et Brahms ont été créés à leur époque... Les gens adorent la musique tout court, la musique classique aussi. Cela passe par l'éducation et par beaucoup de choses. Et je me tais, j'ai été trop long!
– L. Kaddour: Pas du tout, je vous écouterais pendant des heures... Je vous propose un petit voyage dans le temps. Vous vous souvenez du moment où vous avez reçu votre première Victoire? Vous aviez vingt-quatre ans je crois...
– R. Capuçon : Merci de me rappeler que j'ai beaucoup vieilli! J'aurai quelques archives sur vous plus tard...
– L. Kaddour : Je vous propose de regarder quelques images, merci POUF votre venue. Voilà pour ces beaux souvenirs...
Nous sommes toujours à la Seine musicale pour ces "26e Victoires de la Musique classique". On va accueillir tout de suite un artiste qui connaît bien les Victoires, il a déjà chez lui un trophée du meilleur soliste instrumental. Peut-être un doublé cette année pour Nicholas Angelich...
capture