logo Le moteur de recherche de la télé

Les 26es Victoires de la Musique classique


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Parmi les chemins possibles pour incarner une formation solide, beaucoup de jeunes gens empruntent la voie du conservatoire.
– J. Chaine : Et pour mettre à l'honneur cette jeunesse, nous allons accueillir des représentants du conservatoire de Boulogne, qui accueille 1.400 élèves, dont 400 en formation professionnelle.
– L. Kaddour: Place aux jeunes talents encore et toujours ce soir avec 24 cordes du conservatoire de Boulogne, qui accompagnent 4 pianistes le temps d'un concerto de Bach.
capture
– J. Chaine : Quatre pianos sur scène, c'est assez rare et l'image vaut le coup, ainsi que pour les oreilles... Vous pouvez penser que c'est un peu lourd, quatre pianos, mais avec le génie de Bach, c'est transparent! Applaudissements.
– L. Kaddour: Merci à nos quatre solistes et à tous les Bravo!
– J. Chaine : Et un mot sur le chef qui nous accompagne ce soir, le maestro Julien Leroy, unanimement salué pour un parcours sans faute. Il est de plus en plus invité à la tête de prestigieuses phalanges... Il nous le montre ce soir, tout comme l'orchestre national d'Ile-de-France...
– L. Kaddour : Oui, l'orchestre national d'Ile-de-France qu'il dirige va à la rencontre de tous les publics de la région. Il vient à vous partout sur le territoire, cela s'applaudit s'il vous plaît...
– L. Kaddour: Et puis, un petit détail qui pour moi n'en est pas un, l'orchestre national d'Ile-de-France est signataire pour la charte de l'égalité hommes-femmes dans les orchestres et dans les opéras. Vous le savez, il y a encore des combats menés en la matière. Cela touche tous les secteurs. Ce soir, nous sommes certes toutes les deux, Judith et moi, aux commandes de cette très belle cérémonie, mais il faut continuer.
– J. Chaine : Un grand bravo à d'Ile-de-France! Il y a d'autres jeunes musiciens que nous voudrions saluer ce soir au sein de l'orchestre... Ils sont aussi parmi vous dans la salle... Ce sont les étudiants du Pôle Sud Paris Boulogne-Billancourt, qui se destinent à devenir des musiciens professionnels.
capture