logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

19/20 : Journal national


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 19h30 sur France 3

capture
– L'annonce a surpris tout le monde: Alain Juppé vient d'être nommé au Conseil constitutionnel, il va succéder à Lionel Jospin. C'est une page qui se tourne pour les Bordelais. Alain Juppé a toujours exprimé son attachement à cette ville dont il est maire depuis 1995...
– Après sa défaite à la primaire de la droite, Alain Juppé était revenu à Bordeaux avec ce cri du coeur.
– Ça fait du bien de rentrer chez soi!
– Mais ce soir c'est officiel, il quitte l'hôtel de ville de Bordeaux pour la rue de Montpensier à Paris. Nommé au Conseil constitutionnel sur proposition de Richard Ferrand, l'ancien Premier ministre a immédiatement accepté...
capture
– Aux yeux des Bordelais, Alain Juppé restera celui qui a métamorphosé la ville et les quais de la Garonne. Ce soir, il rejoint donc les sages, au grand étonnement de ses
– C'est une tristesse, on est très attachés à notre maire.
– Je ne vois pas qui peut lui succéder pour l'instant.
– Alain Juppé laissait planer le doute sur sa volonté de se représenter aux élections municipales de 2020. Les critiques de l'opposition n'ont pas tardé...
– Je pense que pour beaucoup de Bordelais, c'est totalement inattendu. Il a toujours dit que la politique nationale l'intéressait de moins en Et il laisse la ville et la municipalité dans une jachère totale!
– De son côté, la ministre de la Justice salue un choixjudicieux. République. Et aussi une expérience professionnelle...
– Alain Juppé siégera au Conseil constitutionnel à la place de Lionel Jospin pendant neuf ans.
– Deux autres personnalités ont été également nommées au Conseil constitutionnel: l'ancien ministre Jacques Mézard et le sénateur François Pillet. Le symbole serait fort: Simone Veil pour incarner Marianne. L'idée a été lancée par la sénatrice du Bas-Rhin. Fabienne Keller a envoyé une lettre à Emmanuel Macron. Elle fait suite à l'indignation suscitée par des tags antisémites sur des portraits de l'ancienne ministre à Paris...
capture