logo Le moteur de recherche de la télé

Des chiffres et des lettres


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 16h10 sur France 3

– J'aurais dû aller à "Motus" !
– Oui ! Les 10 points, c'est pour Alain. Encore 20 points à prendre. Un duel de calcul.
– Encore une habituée, Chantal, de Chanas dans l'Isère, propose ces opérations.
– Oui ! Là, oui ! Bravo !
– Ah ouais ! Plus 33 fois 3, 99. On est à 1 089. 100 fois 3, 300. 29 fois 3, 87. Quand je dis, ça paraît simple. Non, mais on est bluffés par la rapidité avec laquelle Benoît a trouvé
– Mais c'est trop tard.
– Comme vous êtes contrôleur aux impôts, ça rassure que vous comptiez bien ! Les 10 points sont pour vous, bien entendu. Voici le 4e duel, le L'un dans l'autre.
– C'est Arlette qui habite Venteuil dans la Marne.
– On la connaît pas.
– Des gens nouveaux envoient des duels. Pour le nom propre, il faut trouver le nom d'un comédien français. Et pour le nom commun, défrichements de terrain. "Défrichements" au pluriel ! Le tirage.
– Oui, Alain ?
– Déboisages et Bedos, le fils.
– Bedos, ça pourrait.
– Ça pourrait. On s'attendait à Gadebois. Enfin, Arlette aurait bien aimé parler de Grégory Gadebois. Je vais quand même vous en parler ! C'est un acteur que j'adore, extraordinaire ! Il ne se destinait pas au métier de comédien. Il a même été déménageur. Sa mère le trouvait trop taiseux et l'a inscrit à un cours de théâtre. Il a fait le Conservatoire national de Paris, puis la Comédie française de 2006 à 2012. Il a eu un César pour "Angèle et Tony" en 2012 et il a eu un rôle extraordinaire dans "Des fleurs pour Algernon", Charlie, ce simple d'esprit à qui on injecte une substance qui le rend extrêmement intelligent et qui peu à peu perd ses facultés. Il interprète ce rôle d'une façon extraordinaire. Et c'est un homme adorable, doncje l'embrasse. Je le salue.
– Formidable comédien.
– Oui.
– Il est normand.
– Merci beaucoup. Et Bedos est accepté. Score final à la fin de cette 2e manche, vous le voyez ! 100 pour Alain, le plus gros score de son parcours. Une 8e victoire pour vous, Alain ! Bravo, Alain. Benoît? Déçu un peu ?
– Je suis tombé au mauvais moment et aujourd'hui, ça marchait pas.
– Il y a des bonnes choses et d'autres non.