logo Le moteur de recherche de la télé

L'attentat

Rex


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 14h35 sur France 3

capture
– M. le conseiller vous attend. Quel paysan !
– Ça va très mal.
– Attends, pas si fort. Depuis ce problème avec Schukov, les murs ont des oreilles.
– La police a interrogé Werner et moi. Ils vont interroger tous les gens en rapport avec Schukov.
– Assieds-toi une seconde. TU VB5 me rendre nerveux.
– La police a fait vite. Elle a déjà mis la main sur les dossiers de Spitzer. Si elle trouve nos comptabilités, ça va être dramatique. Pour toi aussi.
– Moi ? Pourquoi ça ? C'est vous qui avez fait des fausses factures et qui vouliez toucher l'aide à l'exportation. C'est Schukov qui vous a couverts et à chaque fois, il a touché. Je ne pouvais pas savoir que ces sommes ne correspondaient pas.
– C'est pas vrai. Ils en savent tellement qu'ils ne laisseront pas tomber. Spitzer a peut-être tout dit avant sa mort.
capture
– Cette petite larve... Je n'ai aucune pitié pour lui. Il me faisait chanter. Je me demande qui lui a parlé de notre arrangement.
– Ce n'est pas moi. Je te jure que je ne lui ai jamais parlé. Je ne me doutais pas qu'il te faisait aussi chanter.
– Tu connaissais Spitzer, bien entendu. Personnellement.
– Tu sais comment c'est, dans le métier. Tu sais qu'il fait agir vite. Cacher des dossiers n'avancera à rien. Tous les montants apparaissent sur les déclarations.
– Vous n'avez qu'à vous concerter. Je ne suis au courant de rien.
– Et Mme Werner qui est assise sur une montagne de billets... Mais plus pour longtemps.
– Regarde, Max. Il mange bien, hein ?
– C'est incroyable. Quand tu parles du chien, t'as les larmes aux yeux.
– Ça va, je voulais juste te montrer. Il rit. Viens ici. Allez ! Il aboie. Oui... Allez, viens. Il voulait encore partir en vadrouille.
– Et ta femme ?
– Mon ex-femme...
– C'est définitif? Il soupire.
– Oui. Pourquoi?
– Comme ça... Faut pas trop te traumatiser. C'est le métier qui veut ça. C'était déjà comme ça quand j'étais dans la police. Un couple sur 2 divorçait.
– Ne t'inquiète pas. J'ai déjà presque oublié.
– Pardonne-moi, mais tu n'as jamais su donner le change. Si c'était le cas, tu ne m'aurais pas eu.
capture