logo Le moteur de recherche de la télé

Ma mère, le crabe et moi


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 21h05 sur France 2

capture
– Mais ça va aller. (Ça va aller.) Et c'est un cancer de..
– On peut parler d'autre chose ? Parle-moi de toi.
– Mon ex-femme est enceinte.
– C'est dingue ! Mon ex-mari aussi.
– Il est enceinte ?
– Oui. Ils rient.
– Ta fille a beaucoup grandi, je trouve.
– On avait dit au bout de trois tours ! Tania, montre-moi...
– Tu vas détester.
– Tania, s'il te plaît, montre-moi.
– Tu es trop gentil, tu vas dire que c'est joli.
capture
– Toi, tu es jolie.
– Il ne faut pas dire ça.
– OK, je dirai que tu es moche. Non, ouais, tu es vraiment mieux avec le bonnet, je pense. Je plaisante. Tania, c'est une blague !
– Tu tournes tes bras vers l'extérieur. Et tu remontes tes bras au-dessus de ta tête. Tes mains se joignent. Tu tournes les paumes vers l'extérieur, vers le ciel. Et tu veux repousser le ciel. Lundi, on pourrait aller se promener en forêt.
– Lundi, je fais ma chimio. Et je ne suis pas vraiment d'humeur sportive.
– Si tu veux, je viens te chercher et on avise après.
– Merci.
– Ta main vers le coeur. Tu la descends vers le coeur. Et tu vas repousser le coeur vers le ciel. Prends appui sur moi. Excuse-moi, j'aurais dû te prévenir. Je suis désolée.
– On reprend.
– Tes bras vers l'extérieur. Et tu remontes. Tes bras vers le ciel. Respiration abdominale. tes doigts s'entrecroisent. Tes paumes, voilà ! Exactement. Et tu repousses le ciel. Repousse le ciel avec tes mains.
– C'est sympa de se retrouver toutes les trois semaines, ça crée des liens.
– Il vous reste encore beaucoup de séances de chimio ?
– Trois... Enfin, j'espère.
– Vous voulez qu'on vous dépose ?
– Non merci, mon ami va arriver.
– D'accord.
– Au revoir.
– C'est gentil. *-Vous êtes sur la messagerie de Franck, laissez-moi un message.
– Ouais, Franck, c'est moi. Je suis toujours à l'hôpital. Je t'attends. J'espère qu'il ne t'est rien arrivé. Excusez-moi. Est-ce que vous pouvez monter un peu la clim', s'il vous plaît?
– Je suis passée par là moi aussi. C'est dur, la ménopause.
– Oh non ! Moi, c'est le cancer. vous pouvez vous arrêter là ?
– Vous pouvez y aller.
capture