logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 20h00 sur France 2

capture
–  A.-S.Lapix: Au Togo, la côte est rongée un peu plus chaque année par l'érosion. L'océan avance et détruit peu à peu des maisons et des villages. Les quelques digues de pierre construites sur les plages ne suffisent pas à ralentir le phénomène.
– C'est un phénomène qui concerne l'ensemble de l'Afrique de l'ouest, mais qui touche particulièrement le Togo, ce petit pays du golfe de Guinée: l'érosion côtière.
Sur des kilomètres de littoral, des ruines, des destructions de plus en plus fréquentes et brutales. Cette femme en sait quelque chose. En septembre, elle dormait tranquillement chez elle quand elle a été surprise par une tempête.
capture
– Ici, c'est ma chambre. C'est là où je dormais avec mes enfants, mes petits-enfants. Toute la famille dormait ici. La mer a commencé à ronger la maison petit à petit. En septembre, elle est devenue encore plus violente. Les fondations ont été emportées. On a déménagé nos affaires.
– Depuis, elle regarde la mer avec ce sentiment d'être en sursis. Elle s'est installée avec sa famille dans la petite maison au fond du jardin, en attendant que la mer arrive Jusqu'ici.
– On voit bien que des blocs de pierre ont été installés sur la plage, mais ça n'arrête pas la mer.
– Elle fait référence installées sur le littoral. C'est bien insuffisant face à la force de l'érosion. Le phénomène est loin d'être nouveau au Togo. Les experts datent ses débuts de la date de la construction du port de Lomé, la capitale, Avant, le sable était transporté par la mer en provenance de l'ouest du pays.
Il a été bloqué par le nouveau port. En conséquence, les 40 kilomètres de côte à l'est du pays se sont retrouvés sous-alimentés en sable et la terre a reculé. En cause également, selon cet expert, le changement climatique et la montée générale du niveau de la mer.
capture