logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 20h00 sur France 2

capture
– 17 universités en France ont choisi de ne pas appliquer ces tarifs, comme ici, à l'université Lyon 2. Ce vice-président dénonce une sélection par l'argent.
– Ça vient heurter un principe, voire une philosophie de l'enseignement supérieur et de la recherche en France qui consiste à un égal et un libre accès aux études supérieures.
– Pour ces étudiants étrangers, la mesure est un obstacle.
capture
– Ce ne sera pas facile de payer 2800 euros, suivre les études tout en travaillant.
– Le gouvernement fait valoir que ces nouveaux frais restent beaucoup moins élevés que dans de nombreux pays aux universités plus attractives. Il souhaite que l'argent récolté serve à mieux accueillir les étudiants, avec plus de cours de français et d'anglais, des logements supplémentaires, mais pas seulement.
– L'idée, c'est de faire payer ceux qui peuvent. Si jamais ils n'ont pas les moyens, on leur donne des bourses. On multiplie par 3 le nombre de bourses.
– D'ici 8 ans, le gouvernement souhaite accueillir 500 000 étudiants contre 325 000 aujourd'hui. Mais depuis que la réforme a été annoncée, les inscriptions ont baissé de 5 %.
– A.-S.Lapix: Pas de trêve hivernale pour les habitants du Palais des Evêques, à Saint-Lizier, en Ariège. Les locataires de la résidence ont reçu un avis d'expulsion après la mise en liquidation du bailleur. Ce ne sont pas les seules victimes. Des dizaines d'investisseurs ont également été floués. Comment en est-on arrivé là?
– C'était la bonne affaire garantie. Un placement immobilier, un investissement dans le patrimoine et le luxe en rénovant un palais en Ariège. Mais derrière les belles pierres et la défiscalisation garantie se cachait en fait une liquidation judiciaire, un redressement ou une expulsion. Au pied des Pyrénées, voici le Palais des Evêques de Saint-Lizier. C'est un joyau du XVIIe siècle, propriété du département de l'Ariège. C'est dans ce cadre prestigieux que s'est installé cet homme, il y a un an et demi.
capture