logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 20h00 sur France 2

capture
–  A.-S.Lapix: Situation insurrectionnelle à Haïti. Depuis une semaine, les manifestations contre le président se multiplient et tournent aux affrontements avec la police. 6 personnes ont été tuées. Les manifestants réclament le départ de J.Moïse, accusé de détournement de fonds, dans un rapport de la Cour des comptes. Comme la France, l'Allemagne fait face à la hausse constante des arrêts-maladies. Pour y remédier, les mutuelles allemandes n'hésitent pas à faire appel à des détectives privés aux méthodes agressives. Certains traquent les éventuels fraudeurs avec des GPS collés à leur voiture.
– Etes-vous vraiment malade? Votre arrêt de travail est-il bien justifié? En Allemagne, ce sont des détectives privés qui vérifient pour le compte d'assurances, prêtes à tout pour faire des économies. Manfred est commerçant. En 2017, son médecin lui prescrit plusieurs mois d'arrêt-maladie pour dépression. En tant qu'indépendant, il a une assurance privée qui lui verse alors des indemnités pour maintenir ses revenus. Mais brutalement, les versements s'arrêtent quelques jours après la découverte, caché sous sa voiture, d'un tracker GPS comme celui-ci.
capture
– J'ai apporté le tracker à la police. Ils m'ont demandé s'il y avait une explication. J'ai répondu: "La seule solution... C'est l'assurance maladie qui est derrière tout ça."
– La police confirme rapidement ses soupçons et découvre ces documents.
Le boulanger est espionné dans tous ses déplacements, photographié sous toutes les coutures. Objectif de l'assurance: montrer qu'il peut se déplacer et surtout qu'il continue de servir des clients. Son arrêt-maladie ne serait donc pas valable.
– C'est dur de se défendre quand ça vous tombe dessus. On ne peut pas juste dire: "Ce n'est pas vrai. Je vais vous expliquer." Il faut prendre un avocat, aller en justice. Ça génère des frais, plein de choses à payer.
– Il explique qu'il ne faisait que rencontrer des amis dans sa boutique.
Dans ce jugement, le tribunal lui donne raison et dénonce des méthodes illicites qui violent sa vie privée. Mais la pratique continue de s'étendre, car en Allemagne, depuis 10 ans, le nombre d'arrêts-maladies explose.
capture