logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 16h15 sur France 2

capture
– Austin Morel : Non, je vous donnerai Je ne suis pas comme ça.
– Juliette Cohen : Vous avez une double offre
– Henri: C'est vos dernières
– P.Azzopardi: Oui.
– Henri: Alexandra?
– Austin Morel : C'est déjà pas mal.
– Juliette Cohen : 660 euros soit avec Paulo, soit avec Alexandra.
– Henri: Ça va être avec Alexandra.
– Austin Morel : Désolée, Paulo.
– Juliette Cohen : Il faut s'y habituer.
– Austin Morel : Ça fait longtemps! Arrêtez, j'ai mérité.
capture
– Juliette Cohen : On peut tout faire. Tu te mets même une perruque, ça ne marche pas.
– Austin Morel : Merci. Je vous fais la bise parce que, franchement, je suis à 2 doigts de pleurer.
– Henri: Ça me fait plaisir.
– P.Azzopardi: Ah, non! Je ne vous dis pas...
– P.-J.Chalençon: Merci.
– Juliette Cohen : Merci bien.
– P.Azzopardi: Pourtant, les Bordelais, ils sont comme ça.
– Henri: Je suis comme ça!
– P.-J.Chalençon: C'est un bel objet.
– Alexandra paie Henri avec son propre argent. Pour notre vendeur, pas d'attente. Si une affaire est conclue, elle l'est immédiatement.
– Sophie Davant : Qu'est-ce qu'il y a, avec les Bordelais? Il y a un problème?
– Juliette Cohen : C'est Paulo qui a une dent contre les Bordelais.
– P.Azzopardi: Je ne suis pas J'adore les Bordelais. Je n'ai que des clients bordelais.
– Sophie Davant : Comment? On n'entend rien, dans cette salle. C'est insupportable. Je m'approche. J'ai décidé que, maintenant, je m'approchais pour comprendre ce qu'il disait. Vous êtes de Marseille.
– Sophie Davant : Vous avez pris vos sous? Revenez avec moi. Vous avez choisi Alexandra. On vous comprend.
– Henri: Bien sûr!
– Sophie Davant : Si je ne m'abuse, c'est un peu plus de 2 fois le prix de l'expertise.
– Austin Morel : Ça faisait très longtemps que je n'avais pas acheté un vase Art nouveau. Ça me fait très plaisir de l'acheter aujourd'hui, même si je le surpaie, carje suis prise en sandwich entre les 2. C'est l'étau. C'est un cauchemar! Je me suis battue. Je suis très contente de l'avoir acheté.
– Sophie Davant : Vous, ça va? Vous ne regrettez pas d'être venu?
– Henri: Pas du tout.
– Sophie Davant : On vous salue. Merci d'être venu jusqu'à nous. On continue.
– C'est maintenant à Bruno d'entrer en salle des ventes avec ses 5 micros anciens, estimés à 220 euros.
capture