logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 16h15 sur France 2

capture
– Sophie Davant : Pardon... 5. Je ne les avais pas tous vus. Chacun date d'une époque précise. Celui-ci, par exemple?
– Bruno: Celui-ci est un micro de l'armée américaine qui était utilisé dans les années 40.
– J.Duvillard: Même 30.
– Sophie Davant : Et celui-ci?
– Bruno: Je n'arrive pas à trouver d'informations particulières. Je sais que c'est un micro de l'armée.
– J.Duvillard: Oui, un micro militaire probablement utilisé pour la radio, mais radio de fréquence militaire. Il est sur un pied en caoutchouc. Le pied en caoutchouc sert à absorber les vibrations d'un sol qui recevrait des coups d'artillerie, par exemple.
– Sophie Davant : Celui-ci?
– Bruno: C'est le parisien.
– J.Duvillard: Le plus joli!
capture
– Sophie Davant : Pourquoi "parisien"?
– Bruno: Parce qu'il a été fabriqué à Paris par la société Melodynamic.
– Sophie Davant : Il date de quand?
– Bruno: C'est des années 50.
– J.Duvillard: Il a un look terrible,
– J.Duvillard: Des années 70, celui-ci.
– Sophie Davant : Quel est le plus ancien?
– Bruno: Celui-ci.
– J.Duvillard: On est vers 1920, peut-être même fin XIXe.
– Bruno: Celui-ci a la particularité d'être un des 1ers micros exploitables en radio. Il a un système de membranes qui est tendu par un système poussoir assez complexe. Et il y a une bobine à l'intérieur qui permet, avec une augmentation de courant, d'avoir un signal exploitable en radio.
– Sophie Davant : Les 1res radios sont nées en quelle année?
– J.Duvillard: Le système de propagation par ondes, on est à la fin XIXe, 1870-1880. On a remplacé le fil télégraphique à peu près à ce moment. On pose une antenne au sommet de la tour Eiffel dès sa construction. Le système radio, cette gamme de fréquences qu'on a identifiée, on les utilise vraiment d'un point de vue technique et militaire assez vite et, après, pour le loisir, ça se développe dans les années 1910-1920.
– Sophie Davant : Pour ce lot de micros, vous aimeriez recevoir combien?
– Bruno: Pour l'ensemble, on va dire 320.
– Sophie Davant : C'est précis! Monsieur est un vrai spécialiste.
– Bruno: Je ne sais pas.
– J.Duvillard: Si! Vous connaissez les prix du marché.
– Sophie Davant : Vous êtes d'accord avec l'estimation?
capture