logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– Je ne suis pas très bague. Elle m'a offert une gourmette.
– Félix Bollaert : Vous l'avez? C'est la gourmette de votre mariage.
– Ana' l's: De la demande. A la place d'une bague de fiançailles.
– Félix Bollaert : Vous étiez très belle, toutes les 2. Félicitations. Bonjour, Jordane. Vous n'aviez pas envie de sortir,
capture
– Jordane: Pas du tout. J'étais en instance de divorce. J'avais prévu d'organiser la fête des voisins. Je n'étais pas dans des conditions pour faire la fête. Mais le voisin m'a poussé. "Habille-toi, viens avec nous. Tu t'es lancé dans l'organisation."
– Félix Bollaert : Vous étiez célibataire?
– Jordane: Oui, en instance de divorce.
– Félix Bollaert : Vous n'étiez pas ouvert à l'idée de rencontrer quelqu'un.
– Jordane: Ça faisait une semaine que j'étais dans les procédures. Je me suis dit que ça allait me changer les idées. Les voisins étaient au courant, ça ne me perturbait pas plus que ça. On arrive, on s'installe. Tous les voisins avaient fait des salades et des barbecues. Avec mon voisin, on voit une demoiselle qui arrive. On se regarde, on se demande si on la connaît. Ça faisait 2 ans qu'on habitait là. Je me suis dit qu'elle s'était peut-être trompée. Je vais la voir. "Excusez-moi, qu'est-ce que vous faites là? On ne se connaît pas. Vous habitez où?" On s'est dit qu'elle s'était incrustée. En discutant, on se rend compte que c'est une voisine. Elle bossait avec des horaires décalés. Quand j'étais déjà au lit, elle était au travail. Quand elle partait au travail, j'étais au lit.
– Félix Bollaert : La vie est mal faite.
– Jordane: Impossible de tomber sur elle. Rapidement, je l'ai trouvée belle, gentille. Il y a eu quelque chose. Physiquement, tout l'opposé de mon ex-femme. Une fille sur laquelle je ne me serais pas retourné dans la rue. Mais il y a eu quelque chose. Le coeur, les mains... Quelque chose.
– Félix Bollaert : Quel stratagème vous avez utilisé?
capture