logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– Ana' l's: Ça enlève les oeillères.
– F.Escaravage: Voilà. La force de l'amour peut tout emporter. C'est un joli message. Aujourd'hui, on a 40 % de célibataires en France. On est dans une société de contrôle. On est beaucoup dans l'introspection. On veut chercher à se connaître. L'amour ouvre tout. C'est permettre à une personne de se laisser surprendre par l'amour et de lâcher le contrôle Vous avez été en vérité. La question de votre sexualité ne s'est plus posée.
– Ana' l's: Non.
– Félix Bollaert : Je la pose quand même. Quand on a eu des relations intimes avec des hommes toute sa vie et qu'on doit se lancer dans une nouvelle sexualité, on a la trouille?
capture
– Ana' l's: On a 15 ans. On repart en bas de l'échelle.
– F.Escaravage: On a peur.
– Ana' l's: C'est tellement bizarre... On appréhende car on ne connaît pas. C'est nouveau. En fait, c'est tellement naturel et instinctif, il y a une symbiose tellement importante qu'il n'y a plus de questions. Une fois qu'on est ensemble, il n'y a plus aucune question. Tout est naturel et fluide.
– Félix Bollaert : Vous avez quitté immédiatement votre compagnon?
– Ana'IS: Quand je me suis posé cette question... Je me la suis posée un bon moment. Un jour, en débauchant, je me suis dit que j'allais discuter Je lui ai expliqué que je le quittais. C'était d'abord ma décision car c'était ce que je voulais, ne plus être avec lui. Ce n'était pas ce qui me correspondait, finalement. Ensuite, c'était pour partir avec Lou. Je suis rentrée à la maison et je l'ai quitté. J'ai pris mon sac et ma voiture. C'était tout ce que j'avais. Je suis allée chez sa mère car elle habitait là-bas.
– Félix Bollaert : On accueille Lou, qu'on attend depuis tout à l'heure. Bonjour, Lou. Quelle belle histoire d'amour! Vous aviez flashé sur elle?
– Lou: Au début, non. J'étais méfiante. Je ne lui parlais pas. Son ex m'avait dit: "Anaïs est super gentille, mais elle n'aime pas les filles, elle est hyperjalouse. Evite de lui parler."
– Félix Bollaert : Sympa pour créer l'ambiance...
capture