logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– Félix Bollaert : Elle était hyper timide?
– Ana' l's: Froide, très mystérieuse. Elle ne me répondait pas spécialement. Ce que je ne savais pas... Mon ex-petit ami l'avait prévenue en disant: "Ma copine vient et elle est jalouse."
– Félix Bollaert : Elle avait peur de semer la zizanie dans le couple.
– Ana' l's: J'ai essayé de discuter avec elle pour la mettre à l'aise. Sans trop de succès...
– Félix Bollaert : Jolie?
– Ana' l's: Sur le coup, je ne saurais pas dire. Elle m'attirait beaucoup, mais je ne saurais pas dire si c'est ce côté inaccessible.
– Félix Bollaert : C'est surprenant, quand on est en couple avec un homme, de se surprendre à être attirée par une femme.
– Ana' l's: C'est peut-être ma curiosité.
capture
– Félix Bollaert : Vous ne saviez pas si vous étiez attirée romantiquement ou sexuellement. Vous étiez curieuse. Vous aviez envie d'être avec elle.
– Ana' l's: Comme je n'arrive pas à en savoir sur elle, je veux en savoir sur elle.
– F.Escaravage: L'obstacle!
– F. Bollaert: Vous avez raison. Les grandes histoires d'amour, c'est dans les obstacles. Florence dit que c'est son métier et que c'est pour ça qu'elle est là. Vous lui demandez son numéro?
– Ana' l's: Je le demande à mon copain.
– Félix Bollaert : Il n'est pas surpris?
– Ana' l's: Il est content. Il se dit: "Elle va essayer de s'intégrer à mes collègues."
– Félix Bollaert : Vous commencez à écrire à cette jeune femme?
– Ana' l's: Je lui demande son numéro et je lui envoie un message bateau: "C'était sympa à midi, contente de t'avoir rencontrée."
– Félix Bollaert : Elle s'appelle comment?
– Ana' l's: Lou.
– Félix Bollaert : Qu'a-t-elle répondu?
– Ana' l's: Un message bateau: "C'était sympa. A plus." On est passées à un enchaînement. On ne s'est jamais arrêtées. C'est comme si une connexion s'était établie, comme le Minitel Une fois que les 1ers messages ont été envoyés, on est passées sur la 4G. On a pris un réseau de fou.
– Félix Bollaert : Vous vous envoyiez combien de messages parjour?
– Ana' l's: On a compté une fois et on était à 300. On avait une vie à côté.
– Félix Bollaert : C'est un signe?
capture