logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– Chloé: Il a réfléchi. Il y a eu des phases où il prenait un peu de distance et où il me disait qu'il avait besoin de réfléchir.
– Félix Bollaert : Vous avez eu d'autres coups de pouce du destin?
– Chloé: Si c'est le phénomène numéro 1, à son arrivée à Paris, là où on s'était dit qu'on se donnerait le temps, pour voir comment ça marche, en fait, je suis tombée enceinte tout de suite.
– Félix Bollaert : Ça a été une surprise?
– Chloé: Complètement. Ce n'était pas prévu. On faisait attention.
– Félix Bollaert : D'accord. La vie en a décidé pour vous. Ça fait beaucoup rigoler Florence.
capture
– F.Escaravage: Oui. Je trouve ça charmant. Que ce soient des actes manqués...
– Félix Bollaert : Vous dites que vous n'aviez pas prévu, mais il y a un désir fort à l'intérieur.
– Chloé: A aucun moment, on ne s'est dit que ce n'était pas
– Mohammad: Ce n'était pas le moment pour le faire, mais comme c'est arrivé, on s'est dit "banco". On a accepté.
– F.Escaravage: J'entends aussi tous les éléments qui permettent l'ouverture. Dans une histoire d'amour, il faut des obstacles. Il n'y a quasiment pas de grande histoire d'amour sans obstacle. On ne peut pas tomber amoureux de sa même moitié de camembert. Là, vous aviez l'obstacle
– Chloé: La distance, la culture... Il y a un monde entre la culture mauricienne et la culture dans laquelle j'ai grandi. Beaucoup de gens, notamment mes parents, ont eu un 1er réflexe de peur. On est de 2 mondes totalement différents. Il a arrêté les études très jeune pour commencer à travailler et aider ses parents. Il a travaillé toute sa vie. J'ai fait les études presque les plus longues qu'il puisse y avoir en France.
– Félix Bollaert : Vous n'aviez rien pour vous rencontrer, rien à faire ensemble et tout à faire ensemble.
– Chloé: Il ne ressemble en rien à tout ce que j'avais pu croiser comme garçons avant et je ne ressemble en rien à tout ce qu'il avait pu croiser...
– Mohammad: J'ai eu beaucoup de conquêtes. C'était la 1re blonde.
– Félix Bollaert : Ça ne se dit pas!
– Mohammad: Je lui ai dit que je n'aimais pas les blondes.
– Félix Bollaert : Vous pensiez qu'elle était homo.
capture