logo Le moteur de recherche de la télé

«Nous aurons été vivants», de Laurence Tardieu (Stock)

Dans quelle éta-gère


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 9h54 sur France 2

– tombée d'échalotte, sauce vin rouge et purée de pomme de terre.
– Merci, Julien. Nous allons parler de vos fleurs. Pensez aux boutures, nous dira Philippe. Alexandre, bonjour. On va parler de cancer. Il reste hélas la 1re cause de mortalité en France. Nous aurons avec nous le cancérologue David Khayat, à qui nous poserons nos questions. Notamment sur la répartition des cas de cancer sur notre territoire. Il y a de grandes disparités. Louise a interrogé un grand chef sur le chou-fleur. Qu'il soit chinois, frisé, en fleur... Plein de conseils. Et on sera en direct de Pyrénées avec Loïc Ballet. A tout de suite.
– "Hannah regarde et regarde et regarde encore "la silhouette, là-bas, de l'autre côté du trottoir, "il faudrait l'apostropher, mais aucun son ne sort de sa bouche, "il faudrait courir, mais aucun signal ne parvient à ses jambes "et elle reste là sans bouger..."
– Hannah Bauer est une femme artiste peintre qui croit, un jour d'avril 2017, apercevoir de l'autre côté d'un boulevard parisien, sa fille qu'elle n'a pas vue depuis 7 ans.
– Dès cet instant, ce passé, cette douleur engloutie dans une sorte de trou noir, va la submerger. Elle va dire : "J'avais oublié ce que c'est que de se souvenir."
– Hannah dans sa douleur, dans son sentiment de culpabilité, dans sa non-compréhension du départ de sa fille, a voulu oublier pour se protéger. Elle a oublié sa mémoire familiale, l'enfance de sa fille, et à l'instant où elle croit apercevoir sa fille, elle est à la fois traversée par l'effroi et la joie et ce fragile édifice qu'elle avait tenté de constituer s'effondre.
– Elle s'effondre, mais peu à peu, autre chose va se mettre en place. Elle dit accepter qu'il n'y ait pas de frontière entre les disparus, les morts et les vivants. Ça va lui permettre de se retrouver elle-même.
– C'est une réconciliation avec les absents, ceux qui ne sont plus là, sa fille, évidemment, mais aussi son père, son père dont elle se rend compte à quel point il lui a légué son histoire, une part de son histoire. Et ce texte, en effet, c'est un moment de sa vie où les absents, vont se retrouver dans son coeur.
– "Nous aurons été vivants", un roman de Laurence Tardieu.
– Bonjour ! On va prendre l'air et de la hauteur