logo Le moteur de recherche de la télé

Amour, gloire et beauté


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 9h30 sur France 2

– Tu le mérites.
– Je ferai tout ce que je pourrai pour te rembourser. Merci, Liam.
– D'accord.
– Merci !
– J'aurais dû appeler avant.
– Tu n'as pas besoin d'invitation.
– Comment t'as pu faire ça ?
– Qu'est-ce que j'ai encore fait?
– Tu as osé mettre le feu chez Spectra ?
– Qui t'a dit ça ?
– N'essaie pas de le nier. J'ai compris tout seul. Pourquoi faut-il que tu contrôles tout?
– Tu veux me le faire payer ? Prends ton ticket : ton frère est furieux, ma femme est partie.
– D'accord, j'avais raison. Tu as confié les commandes à Liam ?
– Non, il les a prises.
– Quoi ? Mais comment?
– A ton avis ?
– Il te fait chanter ?
– Oui, et c'est lui le nouveau PDG.
– C'est pas une blague ?
– Mon propre fils m'a forcé à quitter mon entreprise.
– Mais oui ! Ça explique pourquoi il se comportait aussi bêtement et qu'il se donnait de grands airs.
– Donne du pouvoir à quelqu'un qui se sent pas à la hauteur !
– Pourquoi tu l'as laissé faire ça ?
– Je voulais pas le laisser faire quoi que ce soit, mais il avait un enregistrement de moi.
– Quoi ?
– Je pensais avoir une conversation confidentielle à propos de l'incendie, mais non. J'étais enregistré par ce mouchard. Je n'aurais pas dû ordonner qu'on mette le feu chez Spectra, mais je méritais de tout perdre pour ça, y compris ma femme ?
– Je sais. Il n'y a aucune chance qu'elle revienne sur sa décision ?
– Si tu avais vu sa façon de me regarder. Elle m'a traité de criminel. Elle n'accepte pas ce que j'ai fait et je ne l'accepte pas non plus. J'ai vraiment honte de ce qui s'est passé, mais comment réparer ? Je ne peux rien y changer. Mais tu veux savoir ce qui est vraiment impardonnable ? Un fils qui poignarde lâchement son père dans le dos. C'est impardonnable ! J'avais tout donné à ce gamin, je vous ai tout donné à tous les 2. Ma maison sur la plage, le style de vie que vous avez.
– Oui.
– Comment il me remercie ? En m'éliminant. S'il veut monter sur le ring avec les grands garçons, je le frapperai si fort qu'il ne saura plus ce qui lui arrive.
– Je ne veux pas débattre avec toi. Mais tu es en colère, ne fais pas des choses que tu peux regretter.