logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 09h00


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 9h00 sur France 2

– Les 86 députés plaident donc pour un nouveau contrat entre l'Etat, les citoyens et les différents acteurs. L'augmentation de la taxe carbone, qui s'applique notamment sur les carburants, prévue au 1erjanvier 2019, a été annulée en décembre dernier. C'est le cas de F.de Rugy, ministre de l'Ecologie, qui, sur Twitter, s'est dit favorable au retour de la taxe. Le gouvernement veut profiter du grand débat pour remettre le dossier sur la table.
– Sophie Le Saint : Le président des Régions de France est revenu sur cette taxe carbone. H.Morin était l'invité des 4 Vérités.
– Hervé Morin : Vous imaginez que la 1re réponse à un mouvement qui est parti de ça, ce soit de réintroduire la taxe, et avec un système... Vous savez, mes enfants disent: "La marmotte dans le papier."
– César Roux : Qu'est-ce que c'est, "la marmotte dans le papier"?
– Hervé Morin : C'est grosso modo "je t'embrouille". Là, on va nous faire le coup de la vignette. Elle était normalement faite pour les personnes âgées. On va nous dire: "Ne vous inquiétez pas, ça va aller à des programmes environnementaux." Je pense qu'il n'y a pas un Français qui va se dire qu'on va leur écrire cette histoire-là.
– Sophie Le Saint : En France, la réforme de la santé sera présentée ce matin en Conseil des ministres. Le projet de loi doit répondre à l'urgence des déserts médicaux. Parmi les mesures annoncées, la suppression du numerus clausus afin d'augmenter de 20 % le nombre de médecins formés, mais aussi la création d'hôpitaux de proximité. L'ancien boxeur C.Dettinger comparaît aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Paris. Il est jugé pour avoir frappé violemment 2 gendarmes lors d'une manifestation des "gilets jaunes" à Paris.
– Comme sur un ring, mais face à la police, C.Dettinger est devenu un symbole des "gilets jaunes", à tel point qu'une cagnotte de soutien a réuni pour l'ancien champion de France de boxe en moins de 24 heures. Des dons ensuite suspendus par la plate-forme. Recherché, C.Dettinger s'est lui-même rendu à la police après s'être expliqué sur Facebook.
– J'ai mal réagi. Je me suis défendu...