logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 8h10 sur France 2

–  E.Chafai: On a remis en scène une partie de ces collections contemporaines dans un parcours permanent.
– Messieurs, êtes-vous des designers heureux?
– J.-F.Dingjian: On est heureux parce que les gens qui visitent ce musée sont heureux de le visiter. Quand on est designer, l'usage, c'est quelque chose d'important. Oui, je pense qu'on est des designers heureux.
– Laurent Bignolas : La signature compte aussi pour une marque.
– S.Adigard: Ils ne peuvent être qu'heureux, car ils n'en sont pas à leur premier coup, d'être appelés par une manufacture française. Ils avaient un peu remonté l'image d'une chaise en métal qui va atterrir à l'Elysée... Il y a toute une démarche du designer par rapport à l'industrie...
– Patrice Romedenne : Vous disiez que le design est partout...
– S.Adigard: Merci pour la relance. Oui, il doit être partout. Si tu es un industriel, fais appel au designer et ça aidera Vive le design! Et vive la France!
– Laurent Bignolas : Merci.undefined
Revue de presse à suivre. Magnifique show de Sylvie...
– Patrice Romedenne : Il y a de très bons dessins, ce matin. Les "gilets jaunes" inspirent plus que jamais les dessinateurs du Canard enchaîné. Observez celui-ci. Ça peut marcher. Il faut essayer. On verra samedi. Ça continue tous les samedis. Regardez ce dessin. Toujours à propos des "gilets jaunes", ce dessin qui parle de complotisme. Demain, c'est la Saint-Valentin. Pour ceux qui pensent que MeToo va trop loin... On a coutume de dire que la numérisation... On va retrouver Laurent. que la numérisation tue la presse à petit feu, mais la presse bouge encore. Regardez cette revue de prestige, America, qui nous parle de l'Amérique comme on ne l'a jamais vue. Je vous annonce l'avènement de Zadig. Ce sera à la France ce qu'America est à l'Amérique. Un trimestriel sans pub qui rendra lisible un pays devenu illisible. Pourquoi Zadig? C'était le voyageur de Voltaire. Malgré toutes les embûches mises sur son terrain, il continuait. Une campagne de financement est lancée. Ça commence à 8 euros. Libre à vous d'augmenterjusqu'à 2000, si vous voulez. L'idée est d'acheter à l'avance ce mook, mi-magazine, mi-bouquin.