logo Le moteur de recherche de la télé

Le 6h info


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 6h00 sur France 2

– C'est le chiffre de l'augmentation des actes antisémites en France en 2018. Le Figaro nous en parle ce matin. A la une de La Croix: le Venezuela sous perfusion. La vie de la population est rythmée par l'approvisionnement en eau. Reportage à Caracas. J.Guaido a annoncé que l'aide humanitaire entrerait, coûte que coûte, dans le pays, le 23 février prochain. Dans l'actualité, depuis plusieurs semaines, il y a la grande concertation sur la pauvreté et une table ronde aujourd'hui.
– Effectivement. Il y a de nombreuses réunions en région avec les acteurs locaux mais aussi avec des administrations, des individus qui veulent donner leur avis. Il s'agit de voir quelles sont les spécificités locales de la pauvreté. Elle n'est pas la même en milieu urbain et à la campagne. On parle aussi du foyer monoparental. Des réunions ont lieu actuellement à La Réunion pour des questions de pauvreté.
– K.Baste-Régis: La visite de M.Pompeo se poursuit en Pologne.
– Denis Lefort : Il a débuté sa visite lundi sur la partie centrale de l'Europe. Il s'agit de contrecarrer les influences de la Russie et de la Chine sur place. Il est en Pologne. Il va mener un mini-sommet consacré à la paix au Moyen-Orient. Il n'y a que des représentants de second ordre qui vont y participer. Les Etats-Unis aimeraient dénoncer l'influence de l'Iran dans le dossier.
– K.Baste-Régis: Une opération inédite à Fukushima a débuté.
– Denis Lefort : Tepco va envoyer aujourd'hui un petit robot qui va s'approcher au plus près des réacteurs et des produits en fusion. Vous vous souvenez, c'était en mars 2011. Il y avait eu l'explosion des réacteurs de Fukushima. Ce petit robot va se rendre au plus près pour quantifier la matière fondue et voir à quel seuil elle est radioactive et, surtout, comment l'extraire. Rappelons que les réacteurs 1, 2 et 3 sont refroidis en permanence.
– K.Baste-Régis: Merci. Au Venezuela, J.Guaido annonce l'entrée de l'aide humanitaire le 23 février prochain, et cela malgré le refus catégorique de N.Maduro qui continue à nier toute famine dans son pays. Ce serait une 1re étape avant une intervention militaire.