logo Le moteur de recherche de la télé

Les Z'amours


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 5h25 sur France 2

– Doncje pars avec mes amis à ramener les vaches au parc et l'après-midi passe, je reste avec les copains et je l'ai oubliée. Je ne lui ai pas envoyé de message et je suis rentré le soir, j'a dit: "Ah..." Elle est restée seule à la maison toute la journée.
– Chez ma mère.
– En plus. Donc la complète. Mathilde n'est pas partie là-dessus. Elle est partie sur...
– C'est bon,
– Oui.
– Ça te revient?
– Oui, il y avait ça.
– Bruno ?
– Je pense que c'était à Noël. Les 3 1res années, surtout la 1re année, je lui ai offert un magnifique bracelet. Elle était contente. L'année suivante, je lui ai offert une belle montre cuivrée. Et la 3e année, je lui ai offert une bouillotte. Et c'est même pas moi qui l'a cherché pour moi.
– Qui a demandé au père Noël de la trouver... La bouillote n'a jamais été réutilisée, limite n'a jamais été utilisée. Et c'est toujours moi qui lui réchauffe ses pieds.
– Et là, ça va durer longtemps je pense. Isabelle nous a parlé de la bouillotte. Elle passe mal la bouillotte à Noël.
– Ah, magnifique !
– Sébastien, à quelle occasion a-t-elle eu envie de vous dire : "Espèce de goujat" ?
– C'était pour son anniversaire. J'avais un week-end un peu chargé. Enterrement de vie de garçon d'un pote. Doncje rentre et du coup, vers le midi, je mange, je n'ai pas offert de cadeau et l'après-midi, j'ai dormi pour récupérer.
– Il ne se souvenait même pas des fleurs, c'est pour dire. Ludivine nous a parlé de ça. Mais elle a parlé des fleurs.
– Il y avait des fleurs ?
– Vous aviez dû récupérer un bouquet.
– Dans le jardin de la voisine.
– Ah ouais...
– 2e question Bruno. Elle vous rejoint au lit nue et vous dit : "Ce soir, je ne porte "que quelques gouttes de parfum". Là, vous lui dites : "Ça te va bien, "c'est quoi ?" Elle vous répond : "Le parfum de ma mère." Votre réaction ? Ça vous refroidit? C'est gênant. Ça vous étonne ? "Comme quoi ta mère a parfois "bon goût." Ou ça vous paralyse ? "Désolé, là je suis bloqué."
– Ça m'étonne.
– Oui.
– "Comme quoi ta mère..."
– Isabelle ? Eh ben non.
– On embrasse belle-maman.
– Bonjour belle-maman. Sébastien ?