logo Le moteur de recherche de la télé

Le mystère de la mort d'Hitler


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 0h35 sur France 2

– Les enquêteurs soviétiques ont dessiné ce plan. Ce numéro 6 indique l'endroit où les cadavres d'Hitler et d'E. Braun ont été exhumés. Ils avaient été enterrés en vitesse par les derniers fidèles du Fuhrer, devant la sortie du bunker. Juste à côté de l'endroit où ils ont été brûlés, le numéro 8. Le numéro 7 correspond à la crémation des Goebbels. Ces informations, Staline donne l'ordre de les classer "secret défense". Personne ne doit savoir. Ni ses propres officiers, et encore moins les Alliés. Quelques semaines plus tard, ceux-ci sont arrivés à Berlin. La ville est divisée en 4 zones : une pour les Américains, une pour les Anglais, une pour les Français, et celle pour les Russes. Moscou a pris soin de garder le Fuhrerbunker sous son contrôle. Les Russes laissent les soldats anglo-américains chercher Hitler dans leur zone, et s'amusent à leur servir de guides. Hitler ? Ils ne savent pas où il est. Ils leur montrent où les époux Goebbels Ce mensonge va trouver son apogée à la conférence de Potsdam.undefined
17 juillet 1945. Les 3 grands vainqueurs se réunissent pour fixer le sort de l'Europe de l'après-guerre. Le lieu choisi est la ville de Potsdam, près de Berlin, dans la partie allemande sous autorité soviétique. Staline reçoit donc à domicile. Ses invités sont Churchill, le Premier ministre britannique, et Harry Truman, le Président américain. Entre 2 réunions, ChurchiIl interroge le maître du Kremlin : "Des bruits courent "comme quoi vos troupes auraient trouvé le dictateur. Est-ce vrai ?" Staline répond les yeux dans les yeux : "Non, mes hommes n'ont pas Hitler. "Je pense qu'il est vivant et qu'il se cache en Argentine "ou au Japon." Le doute s'immisce. Et si Staline disait la vérité ? Et si Hitler n'était pas mort. Staline jubile. Il vient de réussir l'une des plus grandes manipulations de sa carrière, et de poser le 1er acte de la guerre froide. Pendant des années, les Alliés vont chercher Hitler partout dans le monde. Ils ne négligent aucune piste : Amérique latine, Asie, Europe, même au pôle Sud. CIA, FBI, M16, tous les services secrets alliés sont sur les dents.