logo Le moteur de recherche de la télé

Le mystère de la mort d'Hitler


diffusion le mercredi 13 février 2019 à 0h35 sur France 2

– Qui mieux que ceux qui soignaient les dents d'Hitler pour le faire ? Kathe Heusermann était l'assistante du dentiste d'Hitler. Fritz Echtmann était son prothésiste. Les Russes les forcent à livrer le dossier dentaire du Fuhrer et à les aider.
– "Sur la mâchoire supérieure qui m'est présentée, "il y a une rayure sur une prothèse. Je la reconnais. "Elle a été faite quand j'ai participé, en 1944, à l'extraction "de la 6e dent d'Hitler. Cette mâchoire a "toutes les caractéristiques des bridges et des dents d'Hitler."
– Les 2 Allemands pensent s'en sortir à moindre frais. Erreur. Ils sont condamnés à 10 ans de travaux forcés. Au moment de son suicide, Hitler a la dentition d'un vieillard. Il n'a pourtant que 56 ans. En tout, il ne lui reste plus que 5 dents sans prothèse. Et même ces dernières dents étaient sur le point de tomber.
– Cette image-là, elle dit vraiment très bien la conservation de cette prothèse et du tissu humain sous-jacent. Elle dit aussi le très mauvais état de santé de l'individu. C'est une parodontopathie : la muqueuse est en grande partie résorbée avec de nombreuses pertes dentaires autour. Y a pas mal de causes pour ça : le tabagisme chronique, la dénutrition. Et les gens qui sont végétariens, qui ont des carences alimentaires nombreuses, notamment qui ne mangent pas de fibres carnées, peuvent avoir ce type de maladie.
– Or Hitler était végétarien.
– "Pendant la guerre 14-18, après avoir été victime "d'une intoxication au gaz, Hitler a été contraint de suivre "un régime alimentaire spécial. Et il est devenu végétarien."
– Cette information est fournie aux Russes par l'un des hommes de confiance du Fuhrer. C'est lui qui accueille Hitler devant son avion. Il s'appelle Han Baur. Et il est général SS. Il est surtout le pilote d'avion personnel d'Hitler. Le Fuhrer ne se sentait en sécurité en avion que si c'était lui qui pilotait. Un privilège dont Baur a bien profité pendant des années. Jusqu'à sa capture par les Russes après la chute du bunker. Comme Linge, le valet, et Gunsche, l'aide de camp, il est torturé pendant des mois.