logo Le moteur de recherche de la télé

Une belle-mère qui me veut du mal


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 13h55 sur TF1

– Vu ce qui est arrivé à Duane, c'est délicat.
– Oui, c'est ce que je pensais. Et il y aurait eu conflit d'intérêts, de toute façon. Duane a défendu la fille qui a piraté l'ordinateur de Tina, pour la faire passer pour l'usurpatrice d'identité.
– De quoi vous parlez ?
– Mais au moment des faits, cette fille était en prison. Ce que je crois... c'est que vous avez eu accès à son dossier, qui contenait tout ce qu'il fallait pour piéger ma soeur.
– Je ne sais pas me servir d'un ordinateur.
– Admettons. Mais quelqu'un de votre entourage pouvait le faire. Duane. Oh, mais oui. Duane est mort, c'est vrai. Vous avez fait le nécessaire. Ses cachets, vous les avez fait disparaître.
– Vous avez l'esprit mal tourné. Vous êtes méchante et je ne resterai pas là, à écouter ces mensonges.
– Vous avez fait de la vie de ma soeur un enfer. Vous avez essayé de saboter son histoire avec Brock. Mais vous avez échoué. Ils vont se marier et votre rage est impuissante. J'ai une proposition. Vous avouez tout à Tina et vous avez une chance de ne pas être définitivement coupée d'Harper et de Brock. Sinon, je continue à chercher. Je n'ai pas encore de preuve, mais je vous promets que j'en trouverai une. Alors, à vous de voir.
– J'ai eu l'affreuse et immense douleur de perdre ma fille. Vous ne savez pas ce que c'est. Je vois tout le monde continuer à vivre sans elle. Sans ma petite fille. Mon univers entier. Alors, il faudrait qu'on m'aide.
– Vous en avez besoin, oui.
– Voulez-vous m'aider ? Me tendre la main ?
– Oui. S'il vous plaît. Oui. Oui.
– Merci. Chute
– A quoi elle joue ? Elle décroche pas.
– Hum, hum.
– Mon Dieu. C'est pas vrai, que s'est-il passé ? Il y a eu un accident. Une femme. Envoyez des secours. Je vous donne l'adresse. Brouhaha léger Excusez-moi, commande spéciale de la mariée. Vous pouvez la lui monter ? Je dois aider une personne âgée. On frapPe- J'ai cru que c'était ma soeur. Merci, c'est ce qu'il me fallait.
– Non, arrête. Le jour du mariage, on boit la première coupe avec son mari. Pouvez-vous la remporter ? Joyce ? Marisa vous descend une petite coupe.