logo Le moteur de recherche de la télé

L'aventure à deux : le mariage


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 14h00 sur M6

capture
– Je suis désolée.
– C'est gentil. Vous n'avez pas d'autre famille ?
– Juste vous, à priori.
– Vous êtes mariée ?
– J'ai été fiancée pendant un temps, mais les choses n'ont pas marché. Après notre séparation, j'ai eu l'impression que mon monde s'écroulait. Et c'est là que j'ai appris pour l'héritage.
– Vous savez quoi ? Il m'est arrivé la même chose. J'avais un petit ami. Darryl. C'est quand on s'est séparés que j'ai appris pour la maison.
– Pardon. C'est ma patronne. Il faut que je réponde.
– Bien sûr. Allez-y.
– Oui, Madeline. D'accord. Je vérifie dans mes dossiers etje vous rappelle. Je fais le travail. Elle s'attribue tout le mérite. Ça commence à me fatiguer.
– Dans un mariage d'automne, les fleurs font tout.
– Les oeillets, c'est pas "too much" ? Bien qu'ils me fassent de l'oeil, tes oeillets.
capture
– Ce bouquet réunit les couleurs de la saison. Le orange pour l'autel...
– La couleur lavande ferait un joli contraste.
– Euh, oui. Absolument. Ouais. Je m'entraîne à être un bon mari.
– De votre avis.
– Donne-le, ton avis.
– Ça fait très automne. Mais j'ai peur que les gla' l'euls fassent de l'ombre
– Ce sont des orchidées.
– J'y connais rien du tout.
– Je pressens un mariage heureux.
– Atten dez. Vous voulez venir ?
– Eh bien... avec grand plaisir.
– Tenez. Ily a plus de place assise. Désolé. Quelqu'un d'autre veut venir ?
– Vous partez ?
– Je ne peux pas m'absenter du travail plus longtemps. Je dois rentrer chez moi.
– Et qu'est-ce qu'on fait pour la maison ?
– J'ai tout calculé, de sa valeur immobilière aux taxes. Ma part du domaine C'est le montant total. J'ai fait en sorte d'être aussi juste que possible.
– On n'en doute pas.
– Montrez le dossier à votre avocat et appelez-moi en cas de besoin.
– D'accord. Et sinon, vous vous êtes plu ici ?
– Vos chambres sont charmantes, mais en termes de risque, le nombre de maisons d'hôtes dans cette région vous sera défavorable.
– Ouais, ouais, ouais. C'est clair, net et précis. Pourtant, moi aussi, je suis pragmatique.
– Déformation professionnelle. Je vois des chiffres partout.
capture