logo Le moteur de recherche de la télé

Le jour où j'ai couru contre la montre

Le monde selon Kev


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 8h40 sur M6

– ta mère voudra pas.
– C'est pas une mauvaise note qui m'empêchera d'y aller. Léo, musique ! (Il chante.) Kev ricane.
– C'est ta solution ? Ça marchera pas !
– Ma mère n'y verra que du feu.
– Tu te moques de moi? Je croyais que t'avais révisé.
– Mais j'ai révisé ! J'ai eu 18.
– Tu es privé de sortie. Oublie la boum de Camille !
– Tu peux pas faire ça ! Je lui acheté un cadeau.
– Je m'en fiche. C'est le jour de la fête des mères. Quel genre d'enfant préfère aller à une boum ?
– Ben moi !S'te plaît!
– Non. Terminé. Va faire tes devoirs.
– Trop génial ! J'ai prévu une tonne d'activités !
– C'est pas si grave ! Tu lui offriras ton bracelet lundi.
– Offrir un cadeau d'anniversaire en retard, c'est comme faire une blague le 2 avril.
– Offre le bracelet à ta mère.
– Léo, tais-toi. S'te plaît.
– Tu devrais laisser couler.
– Ses larmes vont couler. Elle m'oblige à fêter la fête des mères ? Elle oubliera pas son cadeau.
– Voilà ce qui arrive quand on punit son fils injustement!
– Je comprends. J'ai fait une terrible erreur. Grâce à ton cadeau piégé je vois que ta punition est injuste. Il ricane.
– Ça n'arrivera jamais, tu le sais.
– Silence ! Mon plan est infaillible. Léo !
– Soyez sages. Papa revient. Surveille Joachim. Il est turbulent. (Musique rythmée)
– Le beau cadeau pour Camille. Le cadeau piégé pour Nathalie. Bingo ! Rien n'arrêtera
– Quelle vengeance ?
– De quoi tu te mêles ? C'est mon côté de la chambre !
– Mais euh !
– Passe pas la ligne. Viens, Léo. C'est l'heure du goûter. (Musique de suspens)
– Dis au revoir à ton copain, Kev !
– Mon fidèle ami, je te confie le cadeau.
– Compte sur moi. Je le donnerai à Camille.
– Merci. Le plan parfait. Camille aura son cadeau. Nathalie aussi. Kev ricane. C'est impressionnant !
– C'estjuste des pastels, du fusain et beaucoup d'amour.
– Voyons voir le cadeau de Kev.
– Mon plan marche.
– Mais c'est... Magnifique !
– Qu'est-ce que je te disais ? Tes fils t'adorent.
– Kev lje ne m'y attendais pas ! Il est beau !
– Merci, mon fils ! Je suis très touchée.
– C'est pas... Rire diabolique
– Celui-là, c'est de la part de Kev.