logo Le moteur de recherche de la télé

La quotidienne


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 11h45 sur France 5

capture
–  M.Lauqué: Pourtant, on a l'impression d'en parler de plus en plus. Ce ne sont pas des propos qui touchent?
– N.Dzikowski: C'est un mot qui reste tabou. Faites l'essai autour de vous. Des femmes vous diront qu'elles ne sont pas concernées. S.de Beauvoir parlait de la petite mort, quand elle parlait de la ménopause. C'est associé à la fin de la séduction qui est associée à la reproduction. C'est une chape de plomb qui plombe les femmes. 50 ans, je trouve que c'est super. On est en vie. Au lieu de dire que vieillir est un problème, il faut dire que c'est génial. Tous les états sont intéressants. Le fait de pouvoir vieillir en bonne santé, c'est formidable.
– M.Lauqué: Il reste à ajuster les changements d'humeur et les variations de poids. Ily a des rituels de beauté à changer?
– N.Dzikowski: Oui. 50 ans, ça se prépare un peu avant. Ça demande une hygiène de vie avec un peu de rigueur et de discipline.
capture
– A.-M.Gabelica: Même si on n'a pas préparé, même si on a 58 ans, il n'estjamais trop tard pour bien faire.
– Thomas Isle : Avec quels gestes?
– N.Dzikowski: Ily a 3 grands piliers pour organiser l'hygiène de vie: l'alimentation, l'exercice physique et le soin de la peau. L'alimentation, c'est l'ingrédient majeur de la bonne santé. Tout ce que vous mettez à l'intérieur de vous préserve votre énergie ou vous fait vieillir beaucoup plus vite. Ily a des ennemis comme le sucre raffiné. C'est l'ennemi total de la taille et de la peau.
– A.-M.Gabelica: Ça a une action sur la peau. C'est la glycation. Les sucres rapides sont les ennemis de la jeunesse.
– V.N'Sondé: Les gâteaux?
– N.Dzikowski: Sucre blanc et sucre raffiné, farine blanche, viennoiseries, pâtisseries.
– Thomas Isle : C'est tout ce que mange Pourtant, il a une peau magnifique.
– N.Dzikowski: C'est la chance de la génétique.
Le sucre des fruits est très bon. VOUS POUVEZ en consommer. C'est vraiment le sucre blanc qui crée tout ça. A partir de 45 ans, vous divisez par 2 ce qu'ily a dans l'assiette. Vous multipliez par 2 l'activité physique.
capture