logo Le moteur de recherche de la télé

La loutre après l'eden


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 10h50 sur France 5

capture
– Mais il faut savoir que pour les ancêtres de la loutre d'Europe, on n'a pas trouvé de traces, de vestiges vraiment anciens. Les 1ers ossements des loutres d'Europe qu'on a trouvés, c'était seulement ily a 10 000 ans, à l'Holocène.
– L'une des loutres les plus célèbres au monde n'est absolument pas ma parente, c'est la loutre géante d'Amazonie. Depuis 10 millions d'années, elle n'a pas changé de morphologie, je lui trouve une allure préhistorique. Rien à voir avec ma finesse et mon élégance.
capture
– La loutre d'Europe, c'est une loutre très adaptable, on la voit un peu partout du cercle polaire au Maghreb. Pendant la dernière glaciation, quasiment toutes les loutres ont disparu d'Europe occidentale et certaines ont migré vers le sud, vers le refuge glaciaire, plus clément. C'est comme ça qu'elle a survécu. Il ne faut pas penser qu'elle est toujours adaptable. Le réchauffement climatique implique des choses aussi graves et importantes que les grands froids. L'eau s'évapore, les rivières s'assèchent et au stade ultime, quand les rivières s'assèchent trop, il n'y a plus de poissons. Il reste quelques amphibiens, parfois quelques crustacés, comme on voit en Espagne aujourd'hui dans les zones sèches en été.
– Quand les rivières se réduisent à de petites mares, parfois éloignées de dizaines de kilomètres les unes des autres, et qu'elles ne contiennent plus ni eau ni poissons, certaines loutres s'épuisent à les rejoindre et meurent de faim. En Espagne, c'est parfois le cas de vieilles loutres, chassées des bons coins de pêche par de plus jeunes. En France, les loutres n'en sont pas encore là. Pourvu que ça dure !
– Ce qui se passe en Espagne et au Maghreb aujourd'hui peut nous aider à comprendre ce qui pourrait arriver en France dans le futur. On peut aussi, à travers ces changements climatiques et ces stratégies de la loutre pour survivre, essayer d'adapter nos milieux et nos habitats pour qu'elles survivent mieux.
– Ici, par exemple, on a rehaussé un seuil naturel de la rivière. une petite retenue où nous nous sentons bien. Ce ne serait pas le cas d'un grand barrage qui créerait un plan d'eau trop profond pour nous, les loutres.
capture