logo Le moteur de recherche de la télé

Leclerc / Fournier, l'hyper duel

Leclerc / Fournier, l'hyper duel


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 5h40 sur France 5

– *Votre ami de toujours, *Edouard Leclerc.
– Le discours n'aura que peu d'effet. 70 membres quittent le mouvement pour créer l'enseigne Intermarché. En perdant la moitié de ses adhérents, Leclerc se retrouve très affaibli. En 1969, celui qui mène la partie, c'est M. Fournier. Dans la décennie qui va suivre, le duel entre les 2 hommes va entraîner la disparition du petit commerce, parachever la transformation de la grande distribution française, et voir la fin de 30 années de croissance. Au début des années 70, la France continue de consommer frénétiquement. C'est la dernière grande vague d'expansion des grandes surfaces en France. M. Fournier accélère le rythme d'implantation de ses hypermarchés. Son associé, l'aîné des frères Defforey, dévoile la stratégie de l'entreprise.
– Nos projets sont de construire de l'ordre de 4 magasins par an.
– Dans quelles régions ?
– Nous cherchons de préférence les régions ayant une certaine richesse économique, de façon à nous rapprocher le plus possible des conditions américaines. Nous évitons le plus possible les régions à faible pouvoir d'achat.
– Une logique forcément très rentable. De son côté, Marcel obtient de ses fournisseurs des délais de paiement De quoi lui permettre de capitaliser de très grosses sommes d'argent.
– Vous aviez fait 2 ou 3 renouvellements de votre stock avant de payer votre fournisseur. C'était génial ! Pratiqué sur une grande échelle, ça générait des conditions de trésorerie considérables.
– A la tête d'une importante trésorerie, M. Fournier va vouloir la faire fructifier. Pour cela, il décide d'introduire son entreprise en bourse. En juin 1970, dès la 1re cotation, le titre s'envole.
– Combien va rapporter
– L'introduction va liquéfier pour nos actionnaires une somme de 10 à 12 milliards d'anciens francs.
– Que ferez-vous de votre part?
– Sûrement réinvestir.
– Mais où ?
– Dans Carrefour peut-être, et dans bien d'autres formules modernes de distribution ou d'industrie.
– Pour M. Fournier, Carrefour n'est plus qu'un investissement comme un autre. Son ennemi de toujours, E. Leclerc, voit dans cette évolution une opportunité inespérée de récupérer de nouveaux adhérents.