logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 12h55 sur France 3

capture
–  Construite en pierre de tuffeau très blanche, elle réfléchit la lumière de manière éblouissante. Le jardin de 100 ha est spacieux, quoiqu'un peu long à entretenir. Bienvenue au château de Cheverny, au coeur de la vallée de la Loire, appartenant à la même famille depuis près de 6 siècles.
– On n'arrive pas tout à fait à y vivre comme tout le monde. Ça a des avantages et des inconvénients. Ce n'est pas forcément aussi confortable que dans un appartement, notamment pour la température. Problème technique.
– Vous allez reconnaître le château de Moulinsart. Hergé n'y a jamais mis les pieds, il se serait inspiré de prospectus. La BD assure aux propriétaires des revenus pour l'entretenir.
capture
– Ces monuments sont faits pour résister. En 400 ans, il y a eu des périodes froides, chaudes, La plupart des arbres étaient par terre, lors de la tempête, mais pas une ardoise n'a bougé.
– Charles-Antoine est fier de son château. Mais à Cheverny, on ne compte que 2 saisons.
– Il y a la saison touristique, de mars à novembre. L'hiver, il y a une saison de vènerie. C'est l'autre nom qui désigne la chasse à courre.
– C'est l'autre attraction incontournable du château de Cheverny. La meute de chiens de chasse est de race français tricolore.
– Ils sont très affectueux. Un chien comme ça, chez vous, ça fait un excellent chien de compagnie.
– A condition de ne pas avoir de vase en cristal trop fragile...
40 kg pour les mâles, 35 pour les femelles. Ils sont dressés pour obéir aux ordres. Ces chiens sont des athlètes de haut niveau. Leur rôle est d'épuiser l'animal en lui courant après. Des cavalcades qui peuvent durer Les températures de l'automne et de l'hiver sont essentielles pour fournir de tels efforts.
capture