logo Le moteur de recherche de la télé

Autour de la rue de Rivoli

Paname


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 9h45 sur France 3

– Au-dessus de l'imprimerie de la presse. Quartier connu pour ça?
– Oui, la rue du Croissant mais tout le quartier. On appelait même ça la République du Croissant. Là, il y avait une multitude de journaux. Tous les quotidiens étaient présents. "Le Figaro", "L'illustration", "Le matin", "La France"...
– Tous ces grands journaux qui ont raconté notre histoire. Il s'est aussi passé une grande histoire particulière, ici.
– Parmi ces journaux, il y avait "L'humanité", créé en 1904 par JJaurès et qui va rester à la tête de "L'humanité" pendant 10 ans seulement, car en 1914, un drame se déroule dans cette rue, tout au bout, au Café du Croissant. On va voir? Je vous raconte. Le Café du Croissant avec la table. C'est magique car c'est historique. Raoul Villain était là. Je vais vous raconter cette histoire. Vous allez voir, il y a une plaque juste à côté de la porte d'entrée, elle est importante car elle signale aux visiteurs... Il est 21h20 quand il rentre ici avec quelques amis pour prendre un repas. Il voudrait écrire un article, ce soir-là, pour appeler encore à la paix, encore et toujours. Il attend un discours qui doit avoir lieu à Londres, à la Chambre des communes du Premier ministre Asquith. La nouvelle ne vient pas. Il y a le bouclage donc il attend, il vient juste commander quelque chose. 10mn après rentre le jeune Marius avec des dépêches: "Le Premier ministre n'a rien dit!" Jaurès attend son plat pour remonter et aller écrire son article, ce fameux "J'accuse", 2e version.
– Comment s'est passé l'assassinat?
– Ce 31 juillet 1914, il fait une chaleur torride. On a entrouvert la fenêtre. Il y a des rideaux. C'est cet endroit que Raoul Villain utilise, il est à moitié caché. Il tire à 2 reprises dans la tête de JJaurès. Une balle rentre dans sa tête et l'autre vient se ficher dans un cadre qui se trouve à l'opposé de la table. Il est tombé, il s'est affalé sur sa table et d'autres nous disent qu'il s'est relevé. C'est ici. D'après certains témoins, Jaurès aurait longé le bar en titubant, essayant de retrouver des forces.