logo Le moteur de recherche de la télé

Autour de la rue de Rivoli

Paname


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 9h45 sur France 3

– Oui, je te suis.
– J'en profite pour te présenter Josiane, l'une de nos 1res Alphonsine.
– Bonjour!
– Je pense que je vais venir vous voir. Attention, vous avez raté une maille.
– Pas du tout.
– Vous avez l'habitude de tricoter les yeux fermés. Bravo.
– C'est tout au bout à droite. A tout à l'heure.
– On fait beaucoup appel à nos Alphonse et Alphonsine pour savoir ce qu'ils attendent, ce dont ils ont besoin, ce qu'ils comprennent de ce qu'on met en avant. C'est toujours co-construit avec nos Alphonse. Il y a 2 activités: la transmission et le partage de savoir-faire et la garde éveillée.
– Ce que je fais de mieux, c'est d'interrompre les réunions. C'est la 1re fois pour vous tous et vous toutes?
– Je travaille déjà, moi.
– Vous êtes déjà recrutée?
– Oui, ça fait déjà un mois.
– Et vous?
– Depuis que je suis à la retraite, je me sens vraiment inutile. Je cherche à occuper mon temps et me rendre utile.
– J'insiste un peu sur l'argent, ce n'est un moteur pour personne?
– C'est une nécessité. Et aussi de découvrir d'autres choses auxquelles je n'ai pas pensé.
– Je vais vous laisser continuer votre réunion, je vais prendre un cours de tricot. Pourquoi pas? Ça a l'air de vous surprendre. Merci à vous. Josiane, me revoilà.
– Vous sortez et hop!
– Ça fait combien de temps que vous donnez des cours?
– Ça va faire un an. J'ai donné des cours cet été, j'ai eu beaucoup de mamans qui attendaient des bébés. Après, elles me disent: "Il ne faut pas regarder, il y a des défauts". Je leur dis toujours que c'est super. C'est bien! Ah oui, vraiment!
– Vous êtes une très bonne prof aussi.
– Je vous dis que vous êtes une bonne prof.
– J'ai des doutes sur le fait que vous n'avez jamais fait un cours
– Trêve de tricotage, la visite du quartier ne s'arrête pas là. Perpendiculaire à la rue Montmartre, la petite rue du Croissant ressemble à une rue sans histoire. En apparence, seulement. Car en 1914, un drame historique lui a fait définitivement perdre son innocence pendant que les hommes, eux, perdaient leur raison.
– J'arrive, je me presse!
– C'est un bon jeu de mots, Vous avez vu où je suis?