logo Le moteur de recherche de la télé

Ô Sud !


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 9h10 sur France 3

– Oui, très ! C'est ici qu'il y a la meilleure lumière, à Toulouse. Le pont Neuf, le pont St-Pierre, c'est là qu'on se retrouve... Le pont St-Pierre en face, le dôme de La Grave, l'Hôtel-Dieu sous la lumière. C'est baigné de lumière et ça fait partie des meilleurs spots de Toulouse pour les photos pour Instagram.
– Toi, tu gères un compte Instagram
– C'est ça, Igerstoulouse, que tu vois ici. L'idée, c'est que nous, on poste des jolies photos de Toulouse prises par nos followers pour montrer les meilleurs spots.
– Aujourd'hui, il y a une bonne communauté. Vous en êtes à presque 10 000 personnes qui suivent ce compte. Ça fait beaucoup.
– C'est pas mal. Je vais te montrer des photos. Par exemple celle-ci. Voilà. C'est intéressant car on est exactement en face du pont qui est en photo. C'est une sélection noir et blanc que l'on met en avant dans nos rubriques de la semaine. Après, je peux te montrer aussi celle-ci.
– Magnifique !
– Une vue aérienne du dôme de La Grave qui est en face de toi, prise dans un spot secret, de l'autre côté, à St-Cyprien.
– On a des lieux secrets. On ne peut pas tout révéler. Il y a aussi des photos comme ça où on voit le coucher du soleil sur le pont St-Pierre, avec les jeux des ombres. C'est vraiment très joli.
– Donc là, tu prenais une nouvelle photo pour le compte Instagram.
– Oui, je suis venu pour ça mais on peut prendre une photo avec ton combi.
– Sur le pont?
– C'est une bonne idée.
– OK, je vais le chercher. Impossible de parler des cultures urbaines sans m'essayer à l'une des plus connues: le hip hop, un mouvement qui prend ses racines dans le quartier du Bronx, à New York, dans les années 70. Salut, Tellyron. Ça va ?
– Ça va.
– Ça fait combien de temps que tu fais du hip hop ?
– Ça fait 4 ans et demi. J'ai commencé dans la rue.
– Dans la rue ?
– Oui.
– Un peu comme les origines du hip hop.
– Voilà. J'ai pris des idées un peu partout, j'ai voyagé avec la danse. C'est ça qui m'a perfectionné.
– Et là, tu enseignes le hip hop ?
– Je travaille dans cette structure. Je suis volontaire à L.danse. Je donne des cours et je fais beaucoup de battles, je suis dans des créa, je bouge beaucoup, à l'étranger...