logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 15h00 sur France 2

capture
– On se souvient du début d'une phrase pour en comprendre la fin. Ça reste 18 secondes, puis on oublie. Il faudrait que ça aille dans la mémoire à long terme, composée de sous-dossiers, dont la mémoire épisodique. Il y a aussi la mémoire sémantique, mémoire de nos connaissances. Enfin, la mémoire procédurale, la mémoire du corps: savoir conduire, faire l'amour ou tenir sa fourchette. Certains souvenirs finissent dans la corbeille.
– Les souvenirs bien ancrés sont les plus chargés émotionnellement A force de raconter un souvenir, il se renforce. Si certains ont une mémoire d'éléphant et d'autres de poisson rouge, c'est surtout une histoire de concentration. En vieillissant, il est normal que notre mémoire soit moins fiable. On peut donner un coup de pouce à sa mémoire.
– Combien ça va me coûter?
– Ce n'est pas donné, mais il y a d'autres trucs qui marchent, à la portée de tous, comme le sommeil profond ou le thé vert. Il y a aussi le chocolat.
capture
– Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
– Ça se travaille. Les champions en mémoire conseillent cette technique très simple pour retenir les numéros de téléphone. Il faudrait se les raconter en histoire. Prenons celui de D.Burki.
– D.Burki: Qu'est-ce que c'est que cette émission?
– C'est l'histoire d'un boulanger qui vend 2 miches de pain à 3 cochons. Il ne paie pas. Le boulanger appelle la police, Il faudra demander la suite
– Vous me donnez là un bien mauvais exemple.
– La mémoire, ça se travaille?
– D.Burki: Vous êtes fous! N'essayez pas. Ça ne sert à rien. Sans tricher, vous êtes capables de retenir les numéros de vos proches?
– Caroline Diament : La mère, les 2 soeurs...
capture