logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– C'est dur. Une fois, je me souviens, elle avait passé la nuit à délirer recroquevillée sur elle, à se taper la tête sur le plancher. Elle avait les genoux complètement en sang.
– Félix Bollaert : C'est douloureux de revenir sur cet épisode.
capture
– Dr F.Ferreri: Quand on repense à ces événements, c'est terrible. On se sent impuissant. La maladie fait mal, mais l'impuissance est terrible. Il faut comprendre que le cadre législatif est fait pour protéger la personne contre les hospitalisations abusives. Du coup, on met des garanties médicales. Il faut être sûr que le proche est bien intentionné. Ça peut donner des situations complètement inadaptées. Là, la situation est caricaturale et il n'y a pas tellement de discussions. C'est ce qu'il fallait faire sur l'instant, mais pour vous, devoir batailler, vous justifier, ça a dû être terrible. Mais ça en valait la peine. La preuve, aujourd'hui. Elle va beaucoup mieux.
– Félix Bollaert : Qu'est-ce qui s'est passé en Angleterre? Vous êtes prêt à nous raconter?
– Pierre: Il y avait eu un refus d'être hospitalisée. Régine voulait absolument aller en Angleterre. On y est allés, mais ça a été un cauchemar terrible. Elle était complètement envahie. Toujours par rapport à Dieu, entre le démon et Dieu. Pour se protéger, être du côté de Dieu, Dieu lui avait dit: "Il faut rester à ma droite." Donc physiquement, elle avançait d'abord le pied droit et l'autre arrivait à côté, mais il ne devait surtout pas dépasser.
– Félix Bollaert : Ça pouvait mettre longtemps pour visiter l'Angleterre!
capture