logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 13h00 sur France 2

capture
–  Pourtant, dans la commune, le débat à venir et la venue d'E.Macron demain sont dans toutes les têtes.
– Qu'auriez-vous envie de lui dire?
– Ecoutez... Que la communication se fasse le mieux possible. C'est ce qu'on peut souhaiter.
– Les gens ont besoin de ressentir une écoute, d'être entendus, pas seulement écoutés.
– Beaucoup ne souhaitent qu'une chose: que le mouvement des "gilets jaunes" prenne fin rapidement.
– Je ne suis pas d'accord sur tout ce qui se passe sur les "gilets jaunes". C'est pas le Père Noël non plus. Il faut être cohérent. Les autres présidents n'ont rien fait avant. Il ne peut pas tout changer aujourd'hui.
– A 10 km de là, c'est à Bourgtheroulde qu'E.Macron se rendra demain. Le maire prendra la parole juste avant le président dans ce gymnase.
capture
– Qu'allez-vous dire au président?
– Il faut qu'on sorte de cette impasse. On a un problème. Une fracture sociale se met en place... C'est dangereux. Il y a une rupture dans le dialogue.
– Parvenir à se parler, mais l'intérêt d'un grand débat est loin de convaincre tout le monde.
– Qu'en pensez-vous?
– C'est pipé d'avance.
– Tu n'y crois pas?
– Non! Quand on voit ce qui s'est passé avec la personne qui devait s'en occuper, C.Jouanno... Elle a démissionné avant de commencer.
– Globalement, les habitants sont plus circonspects que leurs élus. Ici, le maire nous emmène sur le rond-point occupé pendant plus d'un mois
– Le centre névralgique était ici.
– J.-P.Denis se définit comme un lien entre l'Etat et ses habitants.
– Il faut être optimiste et y croire. On ne peut pas définir le résultat.
– Les maires ruraux se retrouveront en 1re ligne pour animer le débat national qui commence demain.
– M.-S.Lacarrau: A 4 mois des élections européennes, voici notre nouveau rendez-vous: l'Europe et vous. Ce genre de grand débat national existe-t-il dans d'autres pays d'Europe?
– H.Hug: De cette ampleur, à l'échelle d'un pays, qui plus est le 2e plus peuplé d'Europe, c'est du jamais-vu. C'est également une expérience unique par la nature des thèmes abordés. La question fiscale est mise sur la table, et là aussi, c'est une première.
capture