logo Le moteur de recherche de la télé

Le 6h info


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 6h00 sur France 2

– On se plaint quand on a la pluie, mais le mistral, c'est encore pire.
– Pourquoi?
– Ça s'engouffre partout. On a froid de partout. On n'arrive pas à se réchauffer.
– Voilà 2 semaines que ce vent de plus de 60 km/h souffle sur la région. Un record depuis 1988. Un phénomène inhabituel qui pourrait être dû au réchauffement climatique, même si cette experte reste prudente.
– On ne pourra jamais dire, sur un événement ponctuel, que c'est dû au changement climatique. Le climat, en lui-même, change d'un jour sur l'autre, d'une année sur l'autre. On a des variations. C'est la succession d'épisodes du même type qui va pouvoir dire que c'est dû au changement climatique.
– Ça risque encore de durer. Il devrait y avoir du mistral jusqu'à la fin de la semaine.
– Valérie Maurice : Je peux expliquer pourquoi il y a du mistral en ce moment dans la Drôme.
– K.Baste-Régis: Bonjour, Valérie. La météo dans une poignée de secondes.
– Valérie Maurice : Un anticyclone est sur l'Atlantique et une dépression est sur l'Italie. Pour l'anticyclone, les vents tournent dans le sens des aiguilles d'une montre et la dépression, c'est l'inverse. Le vent monte sur les Alpes et redescend vers la vallée du Rhône et la Méditerranée.
– K.Baste-Régis: Ça va durer?
– Valérie Maurice : Ça va faiblir à partir de demain puis ça va s'inverser.
– K.Baste-Régis: Pour l'instant, c'est doux mais gris.
– Valérie Maurice : Ce qui se profile a priori, c'est que ça va rester gris encore demain et après-demain. Jeudi, une perturbation va passer. A l'arrière, on aura un net rafraîchissement. La nouvelle perturbation qui arrivera vendredi risque de provoquer des phénomènes hivernaux, peut-être de la neige.
– K.Baste-Régis: A suivre. La météo pour aujourd'hui.
– Valérie Maurice : Ça sera encore bien gris aujourd'hui, surtout sur le Sud-Ouest. La perturbation est entrée par le nord-est hier. Elle va s'évacuer vers les Pyrénées. A l'arrière, un ciel de traîne. Nous allons avoir des averses. Sur les reliefs, ça va se transformer en neige. Ça va petit à petit s'évacuer sur les Pyrénées. Sur le Nord-Est, ce sera plus actif.