logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 1h35 sur TF1

– Les commandes débordent et les esprits s'échauffent.
– Tu fais ce que je te dis. Le client, c'est moi, toi, t'es le petit vendeur.
– Le stand de Jean-François, le spécialiste des produits du bout du monde...
– OK, parfait.
– Pardon.
– Il manque 2 colis et c'est bon.
– Ça doit partir. On est tous un peu sous pression. Le travail d'une année et récompensé en fin d'année. On peut pas se louper.
– On se fait arracher. Je sais pas à quelle heure je vais terminer. J'ai une très grosse journée.
– Romain, qui prépare les colis, est débordé. Le volume des commandes est 2 fois plus important qu'en temps normal.
– Oui, dis-moi. Jean-François a enfin reçu un envoi important qu'il attend depuis 5 jours. Des yuzus japonais bloqués à la douane à Amsterdam.
– Un client en a demandé 20 colis pour aujourd'hui. En général, il en achète 1 ou 2. Ce qu'il fait en 10 jours, il l'a pris en une journée. Des clients ont commandé 60 colis de yuzus. C'est plutôt bien.
– C'est pas facile car on reçoit pas forcément la quantité demandée donc il y a de l'énervement dans l'air.
– Fais-moi confiance !
– Ça crie partout. Mais c'est le marché de Rungis. C'est vivant.
– Quentin, un client fidèle de Jean-François, Ce primeur réputé est venu de Rouen. Jean-François.
– Ça va, mon pote ?
– Un de ses produits phares est introuvable.
– Déjà, tu veux me casser la tête ? A peine arrivé...
– C'est chaud, c'est chaud. Tu sais qu'il y en a pas.
– Ce citron, très rare, est en rupture de stock. Jean-François n'a reçu que 100kg sur les 500 commandés.
– Délicieux.
– Normalement, on a les quantités qu'on veut, mais il vient de Californie et il y a le feu. Les régions de production de citrons caviar, des cendres tombent dessus. Ils ont dû évacuer les zones. On a été coupés de notre productior en plein boum.
– Pour servir tous ses clients, Jean-François doit les rationner.
– Tu peux me mettre quoi ? Tu me mets le restant ?
– Je peux pas. Tu te rends compte ? 4 ou 5 barquettes. Je peux pas te mettre 1kg. 500g, c'est déjà pas mal.
– Quentin avait besoin de 1,5kg, il n'en aura que le tiers. Et il va avoir une autre mauvaise surprise.