logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 1h35 sur TF1

– Sous-titrage
– Tout à l'heure, immersion dans la vie de femmes qui font rêver : les danseuses du Crazy Horse. "Panique à Rungis". Pendant les fêtes, une excitation inouïe anime les 1 200 entreprises du plus grand marché au monde. Beaucoup réalisent en ce moment une grande partie de leur chiffre d'affaire annuel. Mais à quel prix ? Travailler 24 heures sur 24, pendant pas moins d'une semaine. Au coeur de la folie des fêtes, "Panique à Rungis", grand reportage de S. Girodon et G. Maurice.
– Tu veux des dindes, des chapons, des cygnes ? La dinde, chez Mounir, 7-8 kilos. Frais, frais, tout frais. Majid ! Yallah ! Envoie !
– Ils sont où, les homards ? T'en as d'autres ?
– Merde ! Ca, c'est magnifique. C'est du beau bar côtier. Non ! Là, elle est en train de mourir. Viens nous aider, Valentin, on est en retard. Il m'a mis de la glace partout ! Là-dessus. Hiver : froid. Pas glace.
– Elles sont où, les oies ?
– Au moment des fêtes, il souffle sur Rungis comme un vent de panique.
– J'aurai une pièce de 2-3 !
– On verra ça avec Michel.
– Avec ses 234 hectares, le plus grand marché de produits frais au monde est aussi vaste que la Principauté de Monaco. _y a ça, ça. les 2 piles là-bas et les avocats.
– 1 200 artisans et grossistes se préparent au rush de fin d'année.
– Y a 10 foies gras de canards 10 colis de rôtis par là-bas. Après, y a 5R3].
– Au royaume de la volaille, le roi s'appelle Gino.
– Vends les pilons chez toi, on n'a pas la place là. Allez. On continue.
– Ce patron survolté doit relever un défi. Trouver assez de foie gras.
– Vendez-en.
– Malgré la pénurie qui frappe en ce moment.
– Tu veux quoi ? Du Toque ?
– De l'extra.
– T'as du fric ?
– Dans le plus grand pavillon...
– 2 pièces.
– Celui des produits de la mer, Valérie est la seule femme grossiste.
– Voilà les bébêtes tant désirées, nos beaux homards bleus.
– Elle se bat dans un monde d'hommes pour acheter et vendre sa marchandise au meilleur prix.
– La période du Nouvel An, on est tous sur les dents. Un enfer.
– Pour Jean-François, vendeur de fruits et légumes, la période des fêtes est capitale.