logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 1h35 sur TF1

– C'est très important. Vos expressions, votre personnalité, votre charisme. C'est aussi important que la silhouette. Je vous vois sur scène.
– Can you take off your shoes ?
– 1er critère pour accéder à la scène : faire moins de 1,72m.
– Et plus de 1,68m.
– Cependant, Daisy tolère une petite marge.
– Thank you. Une toute petite marge qui va vraiment dépendre de la silhouette de la danseuse.
– Reconnaître une silhouette Crazy n'est pas une questions d'arithmétique. Prochain examen : celui de la cambrure.
– Vous vous retournez. Et cambrez-vous bien. La petite blanche est pas mal.
– La 2e. Elle fait rien.
– Vous cambrez à fond ? Merci.
– L'appréciation est plus subjective, mais aussi plus radicale.
– Regarde, elle est trop large.
– Pour une dizaine de danseuses, l'audition s'arrête ici. Les autres devront tout donner.
– J'ai toujours rêvé d'être une Crazy Girl. Oui, depuis très longtemps. J'avais prévu d'aller à Paris passer l'audition, mais je n'avais pas pu. Alors, aujourd'hui, l'univers offre une 2de chance à mon rêve.
– Good luck. Break a leg. *Musique rythmée Commentaires confus
– Elle, celle qui est à gauche, pourrait être très Crazy.
– Anne-Lise there, Sarah and Stephanie.
– 1mn pour convaincre. 1mn aussi pourjuger. Sur scène, les seize danseuses se succèdent. Il faut briller, tenter de marquer les esprits. Et surtout, ne pas se laisser impressionner.
– Thank you, girls.
– Fin de l'audition. L'heure du verdict.
– Très jolies filles, pétilla ntes.
– La dernière...
– Les délibérations sont expéditives.
– Elle est très jeune.
– Oui.
– On va les voir ?
– Six danseuses sont sélectionnées. Pour la directrice artistique, c'est très inattendu.
– Je voulais vous remercier. Vous êtes de magnifiques danseuses. C'est vous six que nous avons choisies. C'est vraiment très rare que nous en retenions autant. Encore bravo. J'espère bientôt vous voir en Europe. Merci.
– THANK YOU.
– Pas d'effusions de joie. Ces jeunes Australiennes ont le profil de Crazy Girls, mais elles devront attendre qu'une place se libère au cabaret parisien.
– BYE-BYE.
– Thank you.
– A 110km de Melbourne, Margaux et ses amies profitent de deux jours de relâche.