logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 1h35 sur TF1

– Voyant l'engouement se profiler, l'entreprise en a acheté un maximum.
– Là, il est revendu à 3,36E. On l'achète à combien en ce moment?
– 15 centimes.
– Un prix d'achat 22 fois plus bas que le prix de vente.
– On l'achète à ce moment-là à 15 centimes, mais ça ne veut rien dire parce que dans 2 heures, ce livre peut être racheté à 2 euros.
– Ce système qui permet de maximiser les profits a fait la fortune d'un homme.
– Je suis l'équipe de France.
– Et moi, l'Allemagne.
– Christian Wegner, 39 ans, est le fondateur de l'entreprise. Il en a quitté la direction mais en reste l'actionnaire majoritaire, en charge du développement.
– Et voilà.
– Aujourd'hui millionnaire, il emploie 1 300 salariés en Pologne et en Allemagne. Cet entrepreneur autodidacte a créé sa société en 2003 avec un capital de 1 500 euros.
– Voilà à quoi ressemblaient nos postes de travail avant, quand on n'avait pas encore des centaines de collaborateurs dans notre centre logistique. Les employés étaient dans des petits bureaux comme celui-ci. On les avait décorés nous-mêmes à la main. On n'était pas si mal.
– Un patron qui roule dans une berline haut de gamme flambant neuve.
– Il y a 700 chevaux sous le capot. Pour la ville, ça suffit.
– Mais qui a un discours bien rodé sur les vertus du marché de l'occasion.
– J'achète mes vêtements, mes CD et mes livres d'occasion. C'est vraiment super et c'est réjouissant de travailler dans un domaine aussi positif. C'est bon pour la communauté.
– L'idée de départ, il l'a eue il y a 15 ans dans cette librairie spécialisée dans le livre d'occasion, alors qu'il était au chômage.
– On est entrés dans cette librairie avec ma copine et j'ai regardé quelques livres. J'en ai acheté un pour 2E. Je l'ai rapporté à la maison, je l'ai lu. Quand j'ai eu fini, je l'ai mis en vente sur eBay et j'en ai tiré 20E. Ça a été le point de départ. Je me suis dit: "Je n'ai jamais gagné aussi vite 18E. On peut peut-être le faire plus souvent." Et ça a marché.
– Celui qui lui a vendu ce 1er livre est toujours là. Reiner, un libraire, un vrai. A 60 ans, il exerce depuis 1975.